Wall Street se montre prudent avec le récent rallye

  •   Le 13/05/2020 à 18h36
  •   DEHOUI Lionel

L’évolution de Wall Street est dépourvue de grande tendance ce mardi. Les investisseurs restent prudents quant au rallye de 7 semaines pendant lequel le Nasdaq a connu une fulgurante ascension. Il est désormais installé en valeur positive sur l’année. Mais en ce mardi, le Nasdaq composite régresse de 0,3 % à 9.165,8 points juste 1H après. Sa voisine vedette, le Dow Jones, gagne 0,2 % à 24.271,4 points. Des valeurs qui n’ont pas manqué d’être commentées.

Trader le sucre !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Wall Street se montre prudent avec le récent rallye
Droit image : krispdk - Flickr

L’analyse de la Bank of America

Les analystes de la Bank of America voyaient une incompatibilité entre la réalité économique et les marchés financiers. Ce mardi, ils trouvent que les investisseurs font de plus en plus preuve de scepticisme au sujet du récent relèvement des cours. Une analyse qu’ils ont faite à partir de plusieurs éléments indicateurs. La Bank of America voit les indices très vulnérables à une nouvelle vague de fragilité.

Ses analystes constatent que les indices sont proches de leurs apogées post-marché baissiers et remarquent l’affaiblissement des fondamentaux. Il sera très difficile selon eux de dire d’avance quels seront les dominos qui tomberont prochainement à l’image des prix du pétrole qui sont négatifs. Toutefois, les marchés financiers sont de plus en plus enclins à de potentiels chocs aujourd’hui. De plus, les investisseurs devront faire face à un autre aspect de la chose.

 

Le redémarrage économique

En effet, les investisseurs seraient freinés dans leurs différentes initiatives par certaines incertitudes. Ces dernières sont en rapport avec les effets probables qu’engendrera la réouverture du secteur économique en Occident. Justement, au sujet de la reprise d’activité, Anthony Fauci a clairement mis en garde contre l’attitude de certains Etats. Ces derniers seraient en train de procéder à des déconfinements prématurés a souligné le conseiller de Trump pour les questions de santé sur les terres américaines.

 

L’annonce du Département du Travail

Ce mardi, une annonce est survenue pour confirmer les risques déflationnistes probables dans le présent contexte de crise sanitaire occasionnée par le Covid-19. Il s’agit de celle faite par le Département du Travail des États-Unis. Ces derniers avaient enregistré une diminution en avril si l’on considère le mois précédent selon la déclaration du Département.

La Réserve fédérale devra logiquement penser à certaines mesures urgentes qui sont inscrites dans cette dynamique. Car cela lui offre des coudées franches pour faire le déploiement de mesures nouvelles.

 

Les valeurs affichées par Tesla et Iliad

Suite à l’annonce d’Elon Musk au sujet du redémarrage des activités productives sur le site de Fremont, le groupe Tesla a pris 2 %. Il a pu le faire malgré l’opposition comté d’Alameda qui abrite l’usine. Mais il y a mieux dans la liste des valeurs de ce mardi. Le groupe Iliad avec ses +4,6 % réalise un chiffre d’affaires en ascension de 6,9 % à 1.382 millions d’euros au cours du premier trimestre de l’année.

Il a été porté par la continuité de la dynamique commerciale mise en place en Italie avec plus de 150 millions comme CA durant les 3 mois. Un soutien est aussi venu de la montée du chiffre d’affaires dans l’Hexagone, soit une hausse de +4,2 %.