Wall Street : rouge vif malgré les banques, Tesla chute

  •   Le 23/12/2020 à 05h46
  •   DEHOUI Lionel

Alors qu’il ne reste que quelques jours avant la fête de Noël, les marchés ne semblent pas bien accueillir l’évènement. En effet, la Bourse de New York est restée dans le rouge ce lundi, paniquée par l’apparition d’un autre nouveau Coronavirus. Une nouvelle souche du virus se propage au Royaume-Uni et les investisseurs n’ont pas manqué de montrer leur inquiétude.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Wall Street : rouge vif malgré les banques, Tesla chute

Tous les indices sont presque en repli

Parmi les baisses enregistrées à Wall Street, c’est le S&P 500 qui vient en tête avec un repli de 1,68 % à 3.647 points. Il est suivi par le Nasdaq Composite qui a lâché 1,66 % à 12.544 points. Le titre est composé majoritairement par les valeurs technologiques et biotechs. De son côté, le Dow Jones a perdu 1 % à 29.880 points.

En effet, le Royaume-Uni a été la proie d’une nouvelle variante du Covid-19. Incontrôlable, cette souche serait à 70 % plus contagieuse que « l’originale ». En réponse à cette nouvelle menace, la plupart des pays européens ont été contraints de fermer leurs frontières avec la Grande-Bretagne. Alors que les entreprises et familles britanniques souffraient déjà du Brexit, cette situation vient empirer davantage leurs difficultés.

À cet effet, le VIX qui représente l’indice montrant la volatilité du CBOE (communément appelé l’indice de la peur) a grimpé de 29 % à 27,6 points. Il s’agit notamment de la preuve que les investisseurs sont fortement inquiétés par la situation.

 

USA : qu’en est-il du plan de relance ?

L’inquiétude qui plane au sujet de l’Angleterre a fait perdre de vue l’évolution de l’accord du Congrès. Prévus pour ce lundi 21 décembre, les votes sur le plan de relance de l’économie américaine sont presque passés inaperçus. Après le vote de l’accord de 900 milliards de dollars, le texte sera déposé auprès de Donald Trump pour être promulgué.

Comme évoqué plus haut, en attendant le 25 décembre, le rouge s’est affiché un peu partout ce lundi. Ainsi, le baril de brut a perdu environ 4% sur le Nymex à 47,3 $ et l’once d’or a reculé de 0,2% à 1,882$. Quant au Bitcoin, il a abandonné 4,5 % à 22.594 $, pendant que l’indice du dollar progressait de 0,5 %.

Par ailleurs, il n’y a pas eu d’indicateur de conjoncture le lundi. Aussi, une nouvelle estimation du PIB du troisième trimestre est attendue.

 

Les valeurs à suivre

Les bonnes nouvelles de ce 21 décembre viennent du secteur bancaire. Pendant que JP Morgan progressait de 3 %, Goldman Sachs prenait 6 %. De son côté, Bank of America a grimpé de 1,5 %. Pour sa part, Morgan Stanley a gagné 3,4 %. En effet, ces performances ont été favorisées par une nouvelle de la Réserve fédérale qui a propulsé les valeurs bancaires.

En fait, la Fed a autorisé les banques à reprendre les rachats d’actions et les paiements de dividendes limités, sous réserve de certaines conditions. En outre, l’action Tesla a perdu 5 % ce lundi, lors de sa première journée au sein de l’indice S&P 500.

Cependant, cette baisse ne représente pas grand-chose, lorsqu’on sait que la valeur a réalisé un progrès de près de « 730 % » depuis le début de l’année.