Vivendi en mesure de lancer une OPA sur Lagardère

  •   Le 05/10/2020 à 13h48
  •   HARMANT Adeline

Vivendi qui est le premier actionnaire de Lagardère avec lequel il est en conflit, pourrait racheter ce dernier par le rachat des actions d’Amber Capital et en assumant son obligation de dépôt d’offre publique.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Vivendi en mesure de lancer une OPA sur Lagardère
Droit image : Laurent Grassin - Flickr

Le groupe Vivendi compte poursuivre ses rachats :

Le groupe Vivendi compte ainsi poursuivre ses achats sous réserve des conditions de marché dont en exerçant un droit de première offre et de préemption par Amber Capital concernant 19.93% du capital de Lagardère. Rappelons que le groupe possède déjà 26.7% de ce capital et ce rachat lui permettrait donc de franchir le cap des 30% du capital du groupe, ce qui entraine une offre obligatoire.

En août, Vivendi et Amber ont signé un pacte dans le but de demander une représentation au conseil de surveillance de Lagardère et qui prévoit que si l’un d’eux vend ses parts, l’autres est prioritaire à leur rachat. Or, le titre Lagardère a engendré 62% cette semaine et dépasse désormais les 24 euros, notamment suite à l’entrée au capital de Bernard Arnault, le patron de LVMH. La plus-value représenterait pour Amber 19 euros par titre et un peu moins pour les titres arrivés après mars 2020. De son côté, Vivendi dispose d’un capital important suite à la vente de sa participation minoritaire dans Universal Music Group.

Le groupe Lagardère est protégé contre les prises de contrôle capitalistiques par son statut de commandite par actions mais des manœuvres sont en cours à ce sujet entre Vincent Bolloré et Bernard Arnault. Ce dernier, qui a pris 27% de la holding personnelle de l’héritier de Jean-Luc Lagardère contre 80 millions d’euros dans le but de régler ses dettes a également souhaité que son partenaire apporte à leur concert 90% des actions qu’il recevrait s’il perdait son statut.

 

Dans l’attente des comptes annuels de la holding d’Arnaud Lagardère :

La cour d’appel de Paris a indiqué en fin de semaine dernière qu’Arnaud Lagardère a pour obligation de publier les comptes annuels de sa holding sur demande du fonds Amber. Ce dernier, premier actionnaire du groupe Lagardère avec 18% des parts avait obtenu en octobre du tribunal de commerce de Paris, la publication des comptes de la société Lagardère Capital & Management qui étaient indisponibles depuis 2009 mais Lagardère avait fait appel de la décision. Amber souhaite aujourd’hui connaitre le niveau d’endettement d’Arnaud Lagardère qui est responsable des dettes de l’entreprise sur ses biens propres et dont la participation de 7% dans le groupe fait office de garantie pour le remboursement des dettes contractées par sa holding. Amber se pose aussi des questions sur l’utilisation des fonds versés par Lagardère à LC&M. L’ordonnance entreprise a été confirmée vendredi par la cour d’appel de Paris qui a aussi condamné M Lagardère à verser 5 000€ à chacune des entreprises Amber Capital UK LLP et Amber Capital Italia SGR SPA estimant qu’en tant qu’associés commanditaires de Lagardère, les sociétés Amber ont bien la qualité d’intéressés pour demander des comptes sociaux de la société LC&M.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade