Apple affiche une valorisation supérieure à celle du CAC 40

  •   Le 06/08/2020 à 11h36
  •   HARMANT Adeline

Il y a de cela quelques jours, Apple a réussi à devenir la première capitalisation boursière au monde en passant devant le pétrolier Saudi Aramco et sa valorisation dépasse maintenant celle du CAC 40. Explications à propos de cette actualité.

--- Publicité ---
Trader l’action Apple !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Apple affiche une valorisation supérieure à celle du CAC 40
Droit image : Flickr

Un nouveau record historique d’Apple sur le marché :

C’est suite à la publication de résultats trimestriels au dessus des attentes qu’Apple est parvenu à battre de nouveaux records historiques en fin de semaine dernière. La séance de vendredi s’est ainsi cloturée avec une hausse de 10.47% pour ce titre qui a continué à gagner des points en début de cette nouvelle semaine. La capitalisation du groupe atteint désormais 1 886 milliards de dollars soit une hausse de 172 milliards de dollars en seulement une séance vendredi.

Sur la même période, les entreprises qui composent l’indice français CAC 40 ont quant à elles affiché une capitalisation boursière totale de 1 506 milliards d’euros soit 1 775 milliards de dollars. On constate donc que la firme américaine vaut désormais plus, à elle seule, que les 40 meilleures entreprises françaises réunies.

 

Des résultats en hausse sur des marchés en baisse :

Apple a ainsi réussi l’exploit d’afficher, pour le deuxième trimestre 2020, des résultats en hausse et au-dessus des attentes alors que la plupart des autres valeurs subissaient encore les effets de la pandémie. Le groupe indique ainsi une croissance de 11% sur un an de ses revenus au troisième trimestre de son exercice décalé à 59.7 milliards de dollars alors que les prévisions tablaient sur 52.3 milliards de dollars.

Bien qu’il ait souffert de la pandémie au début de l’année, le groupe a ainsi par la suite profité des mesures de confinement dans tous ses secteurs d’activité et sur la plupart des marchés géographiques sur lesquels il est présent. A titre d’exemple, les ventes d’IPhone lui ont permis de gagner 26 milliards de dollars soit 4 milliards de plus que les prévisions, notamment suite à l’introduction du modèle d’entrée de gamme iPhone SE en avril.

 

Des achats de titres Apple plus faciles pour les petits investisseurs :

Le groupe a profité de la publication de ces résultats pour annoncer qu’il allait simplifier l’achat de ses actions pour les petits investisseurs individuels. Il va pour cela fractionner de nouveau son action en multipliant le nombre d’actions pour en diviser la valeur unitaire d’autant. Cela signifie que les actionnaires actuels auront davantage de titres en leur possession même si la valeur de leur portefeuille restera la même.

A partir du 24 août 2020, les actionnaires vont ainsi recevoir trois actions supplémentaires par action détenue, ce qui devrait ramener la valeur d’une action à un peu plus de 100 dollars. Cette opération a déjà eu lieu en 2014 avec un fractionnement en 7 par action mais aussi en 1987, en 2000 et en 2005.

Par ailleurs, les analystes spécialistes de ce secteur estiment que la valorisation d’Apple pourrait atteindre 2 000 milliards de dollars avant la fin de l’année. Apple n’a cependant pas communiqué sur ses prévisions trimestrielles à cause de la situation économique actuelle et qui laisse planer certaines incertitudes.