Sanofi va aider à produire le vaccin Moderna aux Etats-Unis

  •   Le 26/04/2021 à 12h29
  •   HARMANT Adeline

Si le laboratoire français Sanofi ne produit toujours pas son propre vaccin, il semble impliqué dans la lutte contre la covid-19 en aidant les entreprises les plus avancées dans la production de leurs solutions. En effet et ce lundi 26 avril 2021, le groupe vient de publier un communiqué de presse indiquant la signature d’un protocole d’accord avec la société Moderna aux Etats-Unis, pour l’aider à produire son propre vaccin. Découvrons ensemble le détail de cet accord et son impact.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Sanofi va aider à produire le vaccin Moderna aux Etats-Unis
Droit image : Lionel Allorge

Le détail de l’accord entre Sanofi et Moderna :

Selon les termes de l’accord signé entre le laboratoire Sanofi et la biotech américaine Moderna, dès le 21 septembre prochain, le groupe français va mettre les infrastructures de son site basé à Ridgefield dans le New Jersey ainsi que son savoir-faire en matière de fabrication de vaccin au service de la biotech américaine. Cet accord concerne notamment les opérations de mise en forme et de mise en flacon de vaccins avec un objectif de 200 millions de doses. Rappelons que le vaccin développé par Moderna est un vaccin à ARN Messager.

 

Plusieurs accords similaires pour Sanofi :

Bien entendu, ce n’est pas ici le premier accord de ce type que le groupe Sanofi met en place. En effet, il s’agit du troisième accord de partenariat de ce type puisque Sanofi a déjà décidé de venir en aide à deux autres entreprises ces derniers mois.

Ainsi et en début d’année, il avait signé un accord avec BioNTech pour produire 125 millions de doses à destination de l’Union Européenne depuis son site de Francfort avec le début de l’opération au mois de juillet avec 15 millions de doses.

Plus tard soit en février, le groupe a également annoncé qu’il allait produire, sur son site de Marcy l’Etoile, 12 millions de doses du vaccin Johnson & Johnson avec les premières doses livrées durant l’été ou en septembre.

 

Sanofi travaille toujours sur son vaccin :

En parallèle, le groupe français continue les essais concernant deux candidats vaccins dont le premier est un vaccin à protéine recombinante avec un adjuvant de GSK pour le rendre plus immunogène et qui est actuellement en début d’essai clinique de phase II et dont les résultats sont attendus prochainement et permettront de déterminer si le laboratoire poursuit cette piste ou non. En cas de succès, le vaccin serait disponible en fin d’année 2021 sous réserve de résultats de phase III concluants et de l’obtention des autorisations réglementaires.

Le deuxième vaccin développé par Sanofi est un vaccin à ARN Messager sur lequel il travaille actuellement en collaboration avec Translate Bio. Le groupe a réalisé un essai clinique de phase I/II en mars dernier avec 415 volontaires afin d’évaluer la sécurité du vaccin, la réponse immunitaire qu’il induit et sa réactogénicité. On attend les résultats de cet essai dans le courant du troisième trimestre 2021.