Une filiale d’Icade effectue une émission obligataire « sociale »

  •   Le 13/09/2020 à 20h42
  •   DEHOUI Lionel

Icade est un groupe immobilier français qui développe des produits et des services immobiliers. Avec une stratégie basée sur la RSE et l’innovation, Icade œuvre afin de répondre aux nouveaux usages et modes de vie urbains. Selon Ie groupe, l’une de ses filiales a effectué une première émission obligataire dans le social.

--- Publicité ---
Trader l'action Icade !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Une filiale d’Icade effectue une émission obligataire « sociale »

La filiale Icade Santé place avec succès son premier Social Bond

Pour la toute première fois, Icade Santé réalise avec succès son placement social « 'Social Bond »'. L’annonce a été faite le vendredi 11 septembre par la société mère, Icade.

La première émission obligataire d’Icade Santé date d’au moins un an, et la seconde va plutôt dans le domaine du social. Effectuée en fin de semaine, la taille de l’émission est de 600 millions d’euros. Avec un coupon fixe de 1,375 %, elle arrivera à échéance en 2030. Le financement est levé avec une marge de 155 points de base au-dessus du taux de référence. La filiale a été conseillée par le cabinet d’avocats White & Case.

La directrice financière d’Icade Santé estime que ce premier Social Bond s’inscrit dans la politique RSE volontariste du groupe et démontre l’engagement de ce dernier pour une finance durable.

L’opération a été réalisée par un syndicat bancaire. Ce dernier était composé de BNP Paribas, Natixis, Crédit Agricole CIB, CIC Markets Solutions et Société Générale Corporate & Investment Banking. Le 17 septembre prochain, le règlement livraison et l’admission aux négociations des obligations interviendront.

 

Les impacts de cette émission d’Icade Santé

L’opération a été un véritable succès pour Icade Santé et pour la société mère en général. Elle a été sursouscrite près de 10 fois par des investisseurs de premier rang. Ce qui a immédiatement permis au leader de l’immobilier de voir d’une part sa base d’investisseurs obligataires augmenter de façon exponentielle.

D’autre part, l’opération d’émission réussie est la confirmation du grand intérêt que porte le marché pour les fondamentaux d’Icade Santé, en tant que leader de l’investissement en immobilier de santé en France. Avec un portefeuille de 5 milliards d’euros au 30 juin 2020, c’est aussi la reconnaissance du caractère social intrinsèque de l’activité que mène la filiale.

Sur cette lancée, le groupe poursuivra l’optimisation de son passif avec l’abaissement du coût moyen de la dette et l’allongement de la maturité. Les fonds provenant de l’émission participeront au financement de certains projets en cours.

 

La destination des fonds issus de l’émission

Positivement accueillie sur le marché par les investisseurs, l’émission est susceptible de générer d’importants fonds. Ces fonds seront destinés à refinancer partiellement ou totalement des acquisitions ou des projets portants sur des actifs existants. Selon la foncière, il y a en attente plusieurs projets de constructions, de développements, d’extensions et de restructurations, localisés en France. Comme objectif, ces projets ont en commun un impact social positif : l’accès aux soins adéquats pour tous.

Dans ses activités, Icade Santé investit lourdement pour l’amélioration et l’accès facile aux soins à un grand public. Pour cela, elle dispose d’une liste de 132 établissements répartis sur tout le territoire à court, moyen et long séjour.

Par ailleurs, ce premier Social Bond permettra à la société de disposer d’une base financière solide pour financer son plan d’investissement de 2020 et 2021.