Total : le titre est en baisse, mais demeure dans les favoris d’un broker

  •   Le 15/09/2020 à 13h02
  •   DEHOUI Lionel

De nombreuses valeurs étaient surveillées de près par les investisseurs comme les actionnaires à la Bourse de Paris. La première concernait le groupe automobile Renault qui a pu recruter Luciano Biondo, ex-dirigeant d’un site de Toyota. Il faut souligner qu’Arkema est aussi attendu ce lundi, car les procureurs du Texas ont pris la décision d’abandonner certaines charges contre le français. Tout le monde attendait impatiemment de voir l’évolution d’Air France. En effet, la compagnie aérienne peut ne pas survivre à la crise sanitaire actuelle si elle ne fait pas de réduction considérable sur ses coûts. Cette précision est apportée par le ministre néerlandais des Finances. Aussi, HSBC a abaissé sa recommandation à « conservé » au lieu de « achat » au sujet du titre Altice Europe. Par ailleurs, un autre broker laisse le titre Total parmi ses favoris alors que ce dernier est en baisse.

--- Publicité ---
Trader l’action Total !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

La baisse du titre Total et son objectif de cours

S’il y a une valeur qui a étonné les investisseurs sur le marché boursier parisien, il s’agit bien de celle Total. Elle s’est vue en baisse de 1,12 % à 32,15 euros à la Bourse de Paris. Selon les tendances, elle a été pénalisée par une dégradation de sa recommandation par Crédit Suisse. Il amène le titre à « neutre ».

Toutefois, il y a un autre bureau d’analyse qui s’est penché sur le cas de Total. En ce qui concerne ce broker, le titre du groupe pétrolier et gazier Total s’est effrité légèrement. Ainsi, il est en baisse de -0,5 %. Soulignons que l’analyste a malgré tout confirmé sa recommandation « achat » sur le titre. Il l’a aussi accompagné d’un objectif de cours qu’il n’a pas caché. Selon les précisions du broker, l’objectif de cours est 42 euros. Mais de quel bureau d’analyse s’agit-il vraiment, excepté Crédit Suisse ?

 

L’identité du second broker

Ce lundi, on aurait pensé que les différents bureaux d’analystes avaient quelque chose de spécial avec le groupe Total. Après Crédit Suisse, c’est le broker Oddo BHF qui a donné une confirmation de sa recommandation sur le titre. Ce broker a donc maintenir le groupe parmi ses « top picks ».

Il faut savoir au passage que le groupe Total a fait le programme de tenir sa présentation stratégique à la fin du présent mois, soit le 30 septembre. Soulignons également que le broker a aussi fait part de ce qu’il a retenu. Voici ce qu’il affirme.

 

Ce que le broker retient

Pour Oddo BHF, le groupe Total dispose d’un profil financier assez particulier. Selon ses propos, le français présente le profil le plus résilient financièrement avec le gearing le plus faible. Le bureau d’analyse précise que Total sera probablement l’un des rares à se retrouver dans le vert dans cet exercice. Par conséquent, il maintiendra son dividende. En plus, il lui permettra de temporiser avant de prendre une décision prématurée.

Au même moment, l’ensemble de leurs concurrents ont baissé de moitié ces différents éléments. Oddo BHF estime finalement que le rendement du dividende est élevé pour le titre. Ce qui pourrait amener le management à effectuer une réduction de son dividende tôt ou tard. De plus, il pourra accélérer ses investissements dans les renouvelables.