TOTAL GABON : activité en nette progression au 1er trimestre

  •   Le 06/06/2021 à 11h02
  •   DEHOUI Lionel

Total Gabon, filiale de Total, a bien commencé l’année 2021. Le groupe pétrolier a réalisé de belles performances au titre du premier trimestre de l’exercice en cours. L’amélioration du prix de vente moyen du pétrole au cours de cette période a notamment favorisé la hausse de l’activité de la société.

TOTAL GABON : activité en nette progression au 1er trimestre

Performances réalisées au 1er trimestre

Sur l’ensemble des trois premiers mois de l’exercice 2021, Total Gabon a réalisé un chiffre d’affaires de 139 millions de dollars. Il fait état d’une nette progression de 23 % sur la période d’un an. Cette hausse de l’activité du groupe pétrolier au cours du T1-2021 est tirée par l’augmentation du prix de vente moyen du pétrole sur le trimestre.

Au premier trimestre 2021, le groupe pétrolier, filiale de Total, a enregistré un résultat net qui ressort à -1 million de dollars, à comparer à une perte de -8 millions de dollars accusée au titre du T1-2020. Au cours des trois mois écoulés, les volumes de brut vendus s’élèvent à 2,08 millions de dollars.

Sur l’ensemble du trimestre, le flux de trésorerie d’exploitation généré par l’entreprise s’établit à 88 millions de dollars. Il fait état d’une forte croissance de 60 % par rapport à la même période de l’an dernier.

 

Amélioration du prix moyen de vente du Brent au 1er trimestre

Au T1-2021, le prix moyen du Brent est estimé à 61,1 dollars par baril ($/b) contre 50,1 dollars par baril ($/b) un an plus tôt. Il est donc en augmentation de 22 % sur la période d’un an. Par ailleurs, la qualité de pétrole brut commercialisée par Total Gabon ressort à un prix de vente moyen élevé sur le trimestre.

Il s’élève à 54,4 $/b au 1er trimestre 2021, reflétant ainsi les cours du Brent. Aussi, ce prix fait état d’une hausse de 34 % par rapport à la même période de l’an dernier. Celle-ci est tirée par l’amélioration de la différence de prix entre la qualité Mandji et le Brent.

En outre, la part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) en rapport avec les participations de Total Gabon s’est accrue sur l’ensemble des trois premiers mois de l’année 2021. Elle ressort à 26,8 kb/j, en baisse de 4 % comparativement au T1 de l’année passée.

 

À propos des investissements pétroliers réalisés au T1-2021 et dividende

Au premier trimestre 2021, les investissements pétroliers engagés par Total Gabon sont évalués à 18 millions d’euros. Sur la période d’un an, ce chiffre fait état d’une forte augmentation de 64 %. Ils sont en grande partie liés à des travaux d’intégrité.

À l’issue de l’Assemblée Générale des actionnaires tenue le 27 mai passé, la société a décidé de verser un dividende de 4,50 dollars par action pour le compte de l’exercice 2020. Ce qui correspond à un montant de 20,25 millions de dollars.

Par ailleurs, pour rappel, le groupe pétrolier avait annoncé en juillet dernier la mise en place d’un projet de cession d’actifs. Ainsi, l’entreprise a estimé que les discussions continuent d’être menées par les différentes parties impliquées dans l’exécution de ce projet. Aussi, les autorités gabonaises doivent donner leur approbation pour que la transaction puisse se faire.