Thermador Groupe : un chiffre d’affaires record au premier trimestre 2021

  •   Le 27/04/2021 à 19h52
  •   DEHOUI Lionel

Le groupe Thermador a publié son chiffre d’affaires au titre de l’exercice 2020 en mi-janvier dernier. Quelques jours après, la société a dévoilé le reste de ses résultats annuels pour ledit exercice avant même de tenir son Assemblée Générale Mixte le 6 avril dernier. Cependant, avant d’entamer pleinement la deuxième moitié de son premier semestre 2021, la société a fait le point sur son activité au T1 de cette année.

Thermador Groupe : un chiffre d’affaires record au premier trimestre 2021
Droit image : Shinya Suzuki - Flickr

Évolution de l’activité de Thermador Groupe

Globalement, la performance de Thermador Groupe en ce début d’exercice 2021 reste dans le même sillage que celle du dernier trimestre 2020. Son activité connaît une forte croissance de 28 % à périmètre constant sur cette période.

Pour mieux cerner l’impact brutal du premier confinement sur sa performance, l’entreprise a comparé son premier trimestre 2021 à celui de l’exercice 2019. Son activité ressort alors en hausse de 28,7 % sur deux années.

Ce résultat témoigne d’une excellente performance logistique et commerciale. Il résulte notamment d’un niveau très dynamique des marchés du grand public, de la rénovation énergétique et de la piscine. À cela, s’ajoute l’effet des tensions dans sa chaîne d’approvisionnement ainsi qu’au niveau des prix. Celles-ci ont en effet amené les clients de la société à opérer des achats de précaution essentiellement.

Le chiffre d’affaires annuel du groupe atteint ainsi la barre des 400 millions d’euros pour la première fois de son histoire.

 

Impacts de la crise sanitaire chez Thermador Groupe

Il est évident que le fonctionnement normal des sociétés a été ralenti pendant les quatre mois qu’a duré le troisième confinement. Une mesure qui avait principalement provoqué la fermeture des écoles au cours de cette période.

Par ailleurs, certains clients ont durement été pénalisés par la fermeture des magasins ayant une superficie de 10.000 m². Par conséquent, ces différentes enseignes ont vu leurs commandes s’effondrer. Parallèlement, les tensions dans la chaîne de livraison ont accru et entraîné plusieurs retards de livraison (2 à 3 semaines). Cet environnement du marché est dû au blocage temporaire du canal de Suez.

Sur le marché français par exemple, PBtub et Thermacome ont été négativement impactés par la baisse continuelle des mises en chantier de logements neufs.

 

Perspectives à l’international et sur le plan domestique

Sur le marché international, Thermador Groupe s’attend à une reprise de croissance substantielle uniquement en fin de crise sanitaire. L’entreprise évoque la même réalité en ce qui concerne la possibilité de visiter physiquement ses clients et prospects.

Aussi, le groupe voit l’engouement exceptionnel des Français pour leur piscine, jardin ou encore habitat, perdurer encore sur plusieurs mois. Il table également sur un retour de l’inflation qui augmentera le chiffre d’affaires annuel au-delà des 5 % en moyenne.

Pour finir, la filiale Thermador est très active sur le marché de la rénovation énergétique des bâtiments. Elle fournit en effet, des matériels et accessoires pour les systèmes de chauffage ou rafraîchissement vertueux.

La rénovation énergétique sous l’angle de Thermador Groupe semble s’inscrire dans la durée. En réalité, le soutien apporté par l’État vient accompagner le cours des mesures destinées à répondre aux attentes de la population en matière de réduction d’émission de CO2.