Nouveau gros contrat pour Thales à Sydney

  •   Le 04/12/2019 à 09h26
  •   HARMANT Adeline

Ce matin, le groupe Thales a annoncé avoir signé un nouveau contrat de grande ampleur pour le compte du métro automatique de Sydney en Australie. Nous vous proposons d’en apprendre davantage à propos de cette actualité avec quelques informations et données complémentaires qui vous aideront à vous en servir pour vos analyses et prises de position sur cette valeur.

--- Publicité ---
Tradez l'action Thales !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Nouveau gros contrat pour Thales à Sydney
Droit image : Andrew Skudder - Flickr

Le contrat remporté par Thales et le montant de celui-ci :

C’est donc ce matin dans un communiqué de presse officiel publié par Thales que nous avons appris que le groupe français venait de signer un contrat de la plus grande importance en Australie.

Ce contrat concerne en effet la fourniture de divers équipements de supervision et de communication pour le projet de nouveau tronçon sud-ouest du métro automatique de Sydney. On apprend également que ce contrat est particulièrement juteux car il va rapporter à Thales pas moins de 153 millions d’euros.

 

Que concerne le contrat de fourniture signé par Thales ?

Entrons maintenant un peu plus dans le détail en nous intéressant aux détails du contrat signé et mis en place par Thales en Australie. Ce contrat concerne en effet un système de supervision et de commande centralisée du réseau ainsi qu’un système de communication qui connecte les équipements d’annonce au public, d’information des voyageurs et de vidéoprotection par l’intermédiaire d’un système centralisé comme l’a précisé le groupe dans le cadre de son communiqué de ce jour.

Notons également que ce nouveau projet entre dans le cadre d’un projet plus global concernant le nouveau métro de Sydney appelé Sydney Metro North West et sera le prolongement de la partie nord-ouest de celui-ci qui a été inauguré en mai de cette année 2019. Ce nouveau tronçon City & Southwest sera d’une longueur totale de 66 kilomètres et pourra ainsi desservir le quartier d’affaires CBD et le port de Sydney avec plus de 31 stations différentes. Quant au prolongement dont Thales va avoir la charge, il aura pour but de créer une nouvelle ligne de 15 km qui desservira 7 nouvelles stations et permettra de convertir aux normes en vigueur les 13 km de la ligne de train suburbaine actuelle par la rénovation de 11 stations existantes. Ainsi, la mise en œuvre de la deuxième phase est prévue pour l’année 2024.

 

Les différents acteurs de ce projet et leurs rôles respectifs :

En ce qui concerne les différents acteurs de ce nouveau projet, on retiendra notamment que l’intégralité de cette ligne de métro est construite et exploitée par le consortium Northwest Rapid Transit ou NRT qui compte notamment l’opérateur du métro de Hong Kong MTR et le groupe de BTP australien John Holland.

Quant au groupe Thales qui interviendra aussi dans le projet en tant que prestataire externe, rappelons qu’il s’agit d’un grand groupe français employant plus de 80 000 personnes au travers de 68 pays et qui a réalisé en 2018 un chiffre d’affaires de 19 milliards d’euros. Il fournit par ailleurs des systèmes à plus d’une centaine de lignes de métro dans 46 villes du monde.