Thales : présentation de sa gamme de radios logicielles SYNAPS

  •   Le 24/07/2020 à 13h55
  •   DEHOUI Lionel

Ce jeudi 23 juillet 2020, tout était au rendez-vous dans l’actualité boursière. À Paris, la Bourse fait preuve d’une certaine stabilité. Elle a même clôturé avant que Wall Street ne décroche. Au même moment, des groupes comme : ADP, OL, GL Events Champagne Lanson-BCC, Damartex et plusieurs autres ont dévoilé leur activité au premier semestre. Il y a aussi des affaires de justice qui déferlent dans l’actualité comme l’assignation de Fnac Darty. Dans ce contexte alimenté d’un peu de tout, d’autres entreprises continuent de faire des progrès importants. C’est le cas par exemple de la société Thales qui a procédé à la présentation de sa gamme de radios logicielles SYNAPS. En effet, la présentation du groupe a été faite devant un public bien choisi compte tenu de l’importance de l’évènement. Il s’agit d’un groupement social dont le groupe Thales a fait mention dans sa déclaration.

Thales : présentation de sa gamme de radios logicielles SYNAPS
Droit image : Andrew Skudder - Flickr

La composition du public à la présentation

Au fait, pour la présentation de sa fameuse gamme de radios logicielles SYNAPS, la société Thales s’est retrouvée devant le ministre de la Défense. En dehors du ministre, il y a également la Délégation générale de l’armement et des matériels (DGAM) qui a assisté à la présentation de ladite gamme. Mais ce n’est pas tout. Le public présent à l’évènement était composé des forces armées espagnoles. Toutefois, il a tenu à préciser le rôle de cette gamme.

 

Fonction de la gamme de radios

Selon la société, sa gamme de radios est destinée pour assurer une fonction assez pointue et précise. Elle permettra d’assurer certaines communications radio spécifiques ou très particulières. Selon Thales, il s’agit des communications radio à haute performance, mais se trouvant à bord des nouveaux véhicules blindés VCR 8x8 Dragon. Les véhicules dont il est question ici font partie des équipements des forces armées d’Espagne. Ces dernières se demandaient certainement si l’invention de Thales était une bonne nouvelle.

Si le groupe Thales ne s’est pas attardé sur la préoccupation qui hante son auditoire, il a tout de même donné quelques indications. En effet, cette catégorie ou famille de radios logicielles témoigne d’un progrès considérable qui prend toute son importance en termes de transformation numérique. Thales affirme qu’elle constitue aussi une opportunité majeure en vue du développement technologique comptant pour le secteur industriel. Soulignons que Thales est coté à la Bourse de Paris.

 

Bonus : les valeurs à la Bourse de Paris

Dans la journée d’hier, la Bourse parisienne a clôturé en se stabilisant à -0,07 %. Ce qui est dû à la dégradation du marché de l’emploi aux États-Unis en cette saison des résultats. Le groupe Publicis s’est hissé en tête du CAC 40 avec une avancée de 8,01 % à 28,85 euros. Ce qui est la conséquence directe de la publication de ses résultats qui sont au-dessus des attentes.

Dans le secteur automobile parisien, le groupe Renault a fait un bond salutaire pour s’établir en tête. Il gagne plus de 7,19 % à 25,63 euros. Son voisin Peugeot a avancé de 2,69 % à 15,10 euros. D’un autre côté, le groupe Worldline a réalisé une ascension de 4,11 % à 77,60 euros après avoir maintenu ses prévisions pour l’intégralité de son exercice en avril. La société est aussi sur le point de racheter son concurrent français Ingenico.