Thales : OPPO opte pour les services eSIM en Chine

  •   Le 08/09/2020 à 17h58
  •   DEHOUI Lionel

L’actualité de ce début de semaine évoque plusieurs sujets tels que la série de nomination effectuée par le groupe Safran. Chez Quadient, il est également question de remboursement d’emprunts en monnaies américaines. Du côté de Worldline, l’on parle de la finalisation de l’acquisition de Gopay en République tchèque. Par ailleurs, dans le bassin de Foz Do Amazonas : c’est-à-dire au Brésil, le groupe énergétique Total se retire de son rôle d’opérateur. Dans le même temps, les niveaux de valorisations des actions d’AXA IM n’offrent qu’un potentiel d’appréciation limité. Mis à part ces différents sujets chauds dans l’actualité économique de ce lundi 07 septembre 2020, il est aussi question de la restructuration chez Getlink. Cette entreprise a en effet une nouvelle directrice administrative et financière. Pour finir, l’actualité a aussi évoqué le choix de Thales par OPPO en Chine pour les services eSIM. Voici le point sur ce dernier point.

--- Publicité ---
Tradez l'action Thales !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Thales : OPPO opte pour les services eSIM en Chine
Droit image : Andrew Skudder - Flickr

L’annonce d’OPPO

Ce lundi, le géant chinois OPPO a rendu public son choix porté sur la gamme de produits proposée par le groupe Thales. En plus de cela, il a également choisi les services eSIM de Thales. Des choix effectués pour l’OPPO Watch. Rappelons qu’il est question de la première série de smartwatchs de la marque OPPO qui soit équipée d’une connectivité cellulaire embarquée. Mais que dire des eSIM ?

 

Le rôle de l’eSIM de Thales

C’est assez simple. L’eSIM du groupe Thales permet aux différents utilisateurs de l’OPPO Watch de faire une activation à distance. Il s’agit principalement de l’activation à distance de l’abonnement mobile. En plus, ils resteront connectés en permanence. Toutefois, ils n’auront pas l’obligation d’utiliser un téléphone portable en tant que point d’accès. Ces smartwatchs offrent bien d’autres avantages aux utilisateurs qui profiteront du choix opéré par la marque OPPO en faisant appel à Thalès.

En effet, ils auront la possibilité de faire des appels à l’aide de leur smartwatch directement. De même, ils peuvent aussi s’en servir pour envoyer des messages sans intermédiaires ni protocoles. En ce qui concerne la SIM embarquée dont Thales se charge, elle a reçu l’homologation de plusieurs opérateurs très en vue sur le périmètre de la deuxième puissance économique, la Chine. Il s’agit des trois opérateurs mobiles chinois.

 

La déclaration du vice-président de Thales en Asie

Il est important de rappeler ici qu’AloT représente l’un des marchés clés de la marque chinoise OPPO. Son objectif est assez simple. Sa spécialité est de fournir des expériences clés sans faille qui sont destinées aux activités quotidiennes de ses nombreux clients. C’est bien là ce qu’on peut garder de la déclaration du vice-président du groupe Thales en la personne de Jérôme Bendell. Il s’agit du compartiment Thales en Asie du Nord. L’homme est aussi le PDG de Thales en Chine.

Soulignons que dans sa déclaration, Jérôme a cité le « sport et la santé » comme les clients dont il parlait. En revanche, ce lancement effectué par l’OPPO n’est rien d’autre qu’un cap stratégique dans le domaine de l’IOT pour la société. L’OPPO est néanmoins une marque détenue par la firme multinationale BBK Electronics et sa spécialité reste la production de smartphones. Elle produisait par le passé les lecteurs MP3, MP4, ainsi que d’autres équipements.