Thales conçoit un nouveau radar de surveillance ultracompact

  •   Le 18/10/2020 à 15h42
  •   DEHOUI Lionel

Thales est un groupe d’électronique spécialisé dans la défense, l’aérospatiale, le transport terrestre et la sécurité. Le siège social du groupe est en France, plus précisément à Paris dans le quartier de la Défense. Thales est un des leaders mondiaux des équipements à destination des industries de l’espace, de l’aéronautique des modes de transports et de la sécurité. Le groupe se consacre beaucoup dans les activités de recherche et de développement. Lesdites activités s’orientent dans les domaines techniques clés tels que : les logiciels (logiciels embarqués), les algorithmes. Thales intervient également dans le secteur de la technologie des capteurs (électromagnétisme, optique, physique, science des matériaux), maitrise des systèmes complexes (réseaux sécurisé, cognitique et facteurs humains, interfaces). Ces travaux sont menés en collaboration avec des laboratoires et des universités de recherche publique dans le monde entier. Thales, essentiellement avec sa filiale « Thales Microelectronics » est un acteur historique de développement des radars et des systèmes embarqués.

--- Publicité ---
Tradez l'action Thales !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Thales conçoit un nouveau radar de surveillance ultracompact
Droit image : Andrew Skudder - Flickr

Le nouveau-né de la famille des radars

Le leader dans le développement des radars et des systèmes embarqués s’est inspiré de l’expérience réussie des radars de la série Master pour proposer un nouveau radar de surveillance ultracompact. C’est ainsi que ce vendredi, Thales a annoncé la mise en œuvre de l’AirMaster C. C’est un modèle de radar ultracompact.

Ce radar de surveillance est 30 % moins exigeant en ce qui concerne le volume, la puissance et le poids par rapport aux autres modèles de la gamme. Thales assure que « Le radar couvre l’ensemble des missions de surveillance maritime, terrestre, aérienne et offre des capacités de pointe en matière de détection des cibles ».

Actuellement, l’AirMaster est au cœur des études préliminaires d’intégration sur l’hélicoptère Guépard. Il est question du futur hélicoptère interarmées léger. Il pourra aussi être adapté sur les drones et sur les avions. Le Directeur des activités d’Intelligence, de Surveillance et Reconnaissance de Thales, Hervé Hamy déclare : « Nous sommes fiers de présenter le dernier né de la famille des radars de surveillance aéroportés de Thales, l’AirMaster C, qui répond parfaitement aux exigences opérationnelles actuelles et à venir. Avec ce nouveau produit, Thales souhaite offrir une solution optimisée à un plus grand nombre de plateformes et d’opérateurs, afin qu’ils disposent des plus hauts niveaux de performance requis par les nouveaux enjeux de leurs missions ».

 

Ce qu’il faut savoir sur l’AirMaster C

Doté de capacités de détection de cibles améliorées et adapté à toutes les plateformes aériennes comme les drones, les avions, les hélicoptères, le nouveau radar a une disponibilité et des performances très élevées. L’AirMaster C établit une nouvelle norme pour les radars aéroportés. Les coûts d’exploitation et d’intégration de ce nouveau modèle sont relativement faibles.

Muni d’une antenne en Silicium-Germanium, le nouveau modèle de radar ultracompact a en son sein des capacités cognitives et de maintenance prédictive. L’AirMaster C est conçu pour réduire la charge de travail de l’équipage. Très intelligent, l’autonomie des capteurs, l’autoapprentissage et la capacité d’analyser et de classer de grands volumes de données permettent d’accentuer les capacités du radar.