Tensions sino-américaines : la Bourse de Tokyo connaît une ouverture sans énergie

  •   Le 25/08/2020 à 11h14
  •   DEHOUI Lionel

Ce lundi, la Bourse de Tokyo n’a pas connu un grand mouvement. Malgré les nouveaux accords qui ont été signés à la fin de la semaine dernière, les investisseurs sont restés méfiants après une nouvelle montée des tensions sino-américaines.

--- Publicité ---
Trader sur le Nikkei 225 !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Les investisseurs restent perplexes après de nouvelles tensions sino-américaines autour de TikTok

Le manque d’énergie de la Bourse de Tokyo peut être illustré par l’indice vedette Nikkei. Ce dernier a perdu 0,06 % à 22 907,32 points aux environs de 01h05 GMT. Quant à l’indice élargi Topix, il a perdu 0,1 % à 1 602,49 points.

En outre, TikTok, une application chinoise qui est dédiée au partage de vidéos a fait une annonce tranchante ce week-end. TikTok a décidé de riposter en justice contre le décret de « Donald Trump », visant à interdire ses activités aux États-Unis. Le motif avancé par les Américains pour justifier cette décision est que l’application espionnerait pour le compte de la Chine.

Pour le bureau d’analyses Mizuho Securities, la séance de ce lundi a été perturbée par l’aggravation des conflits entre la Chine et les États-Unis. De plus, les investisseurs n’avaient pas assez d’informations pour se décider efficacement. Ils attendent sans doute l’issue du discours de Jerome Powell, président de la Fed, lors du symposium de Jackson Hole qui se tiendra le jeudi.

 

La riposte de TikTok

Après l’accusation de Donald Trump sur TikTok, la plateforme a pris la résolution de mener une action en justice la semaine prochaine. L’application a déclaré qu’elle allait contester le décret par des moyens judiciaires afin de faire valoir ses droits ainsi que ceux de ses utilisateurs. Cette déclaration a été faite à L’AFP, le samedi 22 août 2020 par la plateforme chinoise de partage de vidéos.

ByteDance (le groupe auquel appartient TikTok) a précisé que ce recours sera déposé dès le lundi prochain.

Pour rappel, le président américain accuse depuis plusieurs mois la plateforme de fournir des informations au sujet des utilisateurs américains à Pékin. Le 6 août passé, il a formellement interdit toute transaction entre l’application et des partenaires américains pendant 45 jours.

 

Du côté des valeurs

L’explosion des tensions entre la Chine et les États-Unis a eu de l’impact sur les valeurs technologiques nippones. Dans le secteur des semi-conducteurs, Sumco était en recul de 1,04 % à 1 424 yens. Advantest perdait 0,98 % à 5 030 yens et Electron baissait de 0,68 % à 27 786 yens.

Du côté des devises et du pétrole, le yen est resté quasiment stable face au dollar vers 00H50 GMT. Un dollar coûtait 105,75 yens, contre 105,80 yens le vendredi à 21H00 GMT. La monnaie japonaise a également connu un petit mouvement vis-à-vis de l’euro. Ce dernier s’échangeait à 124,76 yens, contre 124,81 yens vendredi.

Face au billet vert, la valeur de la monnaie européenne n’a pratiquement pas changé. Un euro s’échangeait pour 1,1795 dollars, contre 1,1797 dollars le vendredi passé.

En ce qui concerne le pétrole, ses cours ont connu une légère hausse ce lundi. Aux environs de 00H45 GMT, le prix du baril de brut américain WTI a progressé de 0,21 % à 42,43 dollars. Celui du baril de Brent de la mer du Nord prenait de 0,2 % à 44,44 dollars.