Technip Energies : Deux contrats remportés aux Pays-Bas

  •   Le 04/06/2021 à 13h52
  •   DEHOUI Lionel

Le 10 mai 2021, l’entreprise Technip Energies a remporté un contrat énorme et consistant d’un montant allant de 250 à 500 millions d’euros. Ledit contrat englobe l’ingénierie, la fourniture d’équipements, l’élaboration ainsi que la mise en service (EPCC) aux côtés d’IOCL (Indian Oil Corporation Limited) de para xylène. Tout récemment, la même entreprise remporte encore deux nouveaux contrats aux Pays-Bas.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Technip Energies : Deux contrats remportés aux Pays-Bas

Le premier contrat entre Technip Energies et Nestlé

La société Technip Energies a décroché 2 contrats importants et décisifs chez Nestlé en vue du développement d’un centre de production particulier. Il s’agit en effet du site de fabrication de carburants renouvelables aux Pays-Bas et précisément à Rotterdam. Ces deux contrats entrent dans le cadre de l’accord de collaboration en cours entre les deux sociétés (Nestlé et Technip Energies). Les deux contrats réunis nécessitent 50 à 250 millions d’euros.

En considérant les clauses du premier contrat, il concerne les services de fourniture des équipements, l’ingénierie ainsi que la gestion de la construction (EOsCm). Ces différentes prestations sont destinées à modifier la raffinerie de la société Nestlé à Rotterdam (destinée à la production d’énergies renouvelables). Ce premier contrat favorisera la production de carburant d’aviation durable (SAF) : c’est-à-dire Sustainable Aviation Fuel.

Les modifications prévues pour se dérouler sur la raffinerie nécessitent un investissement de 190 millions d’euros.

Remarque : Ces modifications devront aider la société Nestlé à atteindre une capacité de production de SAF allant jusqu’à 500 000 tonnes par année. Un niveau de production en droite ligne avec la capacité existante.

 

Le deuxième contrat entre Technip Energies et Nestlé

En ce qui concerne le deuxième contrat, il prend en compte les travaux d’ingénierie d’avant-projet détaillé (FEED). Sa finalité est d’étudier la possibilité d’une nouvelle raffinerie pour les produits renouvelables à l’échelle planétaire pour le compte de Nestlé, mais toujours à Rotterdam.

Le présent contrat existe dans le cadre des travaux préalables de Nestlé en vue d’aider son Conseil d’administration. Celui-ci pourra donc prendre une décision finale d’ici fin 2021 ou dès le début de 2022 en matière d’investissement.

Selon les clauses des contrats, le processus de production est pris en charge par le propriétaire de Nestlé : c’est-à-dire NEXBTL. Ce processus est essentiellement basé sur la technologie de pointe de la maison-mère de l’entreprise. Son rôle est d’assurer la conversion de résidus et déchets en produits renouvelables. Les éléments issus de cette conversion sont généralement le carburant d’aviation durable, le Diesel & Solutions Renouvelables. Ils sont destinés à l’industrie chimique et les polymères.

 

Un partenariat qui renforce la relation entre Technip Energies et Nestlé

En conclusion, il s’agit de deux contrats dont la signature vient renforcer la relation de vieille date existante entre les deux groupes (Technip Energies et Nestlé). Cette collaboration avait débuté avec la livraison de 2 unités destinées à la fabrication de carburants renouvelables à Singapour comme à Rotterdam. Cette livraison a été suivie dès 2018 par le projet d’expansion de Singapour.

Ensuite, le groupe a procédé à la signature d’un contrat de production de carburants renouvelables avec la société Nestlé en 2019. Cette dernière se faisait ainsi solliciter grâce à sa technologie de pointe. C’est donc une véritable fierté pour les deux sociétés de continuer à collaborer et confirmer ainsi leur engagement respectif dans la transition énergétique. Ce partenariat est en outre favorisé par la tendance actuelle sur le marché.