Les taux directeurs de la BCE

Les taux directeurs de la BCE sont en réalité des taux d’intérêt, fixés en continu par la Banque Centrale Européenne, dans l’objectif de réguler l’activité économique et financière. Nous allons découvrir ici l’intérêt de ces taux directeurs, et leur influence sur le marché du Forex et le marché économique en général.  

Les taux directeurs de la BCE
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

 

Qu’est-ce que le taux directeur de la BCE ?

Egalement appelé « taux de refinancement minimum », le taux directeur de la BCE est un outil visant à réguler l’inflation en zone Euro, mais aussi l’octroi de crédits. Il est notamment utilisé lorsque la BCE souhaite alimenter les banques en liquidités, ce qui modifie le baromètre du coût du crédit.

Ainsi, les banques peuvent, si elles le souhaitent, emprunter de l’argent auprès de la BCE, à un taux d’intérêt qui correspond donc au taux directeur fixé. Plus ce taux d’intérêt est bas, et plus les banques pourront à leur tour proposer des crédits à taux attractifs et inversement.
Une hausse du taux directeur est appliquée dans le cas où la BCE souhaite ralentir la demande de crédit et donc éviter une hausse trop importante de l’inflation.

 

Les conséquences des changements de taux directeurs de la BCE sur le Forex :

Comme nous venons de le voir, les changements de taux directeurs de la BCE permettent d’influer sur l’économie par le biais des banques. En effet, plus les banques sont prêtes à financer, plus les entreprises investissent et donc plus on peut s’attendre à une croissance importante.

Mais un changement de taux directeur peut également influencer l’évolution de la devise de la zone Euro, soit l’euro. La valeur d’une devise est en effet directement liée au niveau de l’inflation, c’est-à-dire au volume de liquidités disponibles.

Il est en effet logique que plus il y a de monnaie en circulation et plus celle-ci perd de sa valeur. Ainsi, une augmentation des taux d’intérêt de l’euro va entrainer une hausse de la valeur de cette devise et inversement. Cela tient également au fait que ces taux élevés attirent les prêteurs qui achètent des obligations d’état ou d’entreprise. Ces titres étant libellés en euros, la demande pour cette monnaie va donc augmenter sensiblement. Là encore, une baisse des taux directeurs de la BCE entrainera au contraire une baisse de la valeur de la devise euro.

Sur le marché des changes, cela se traduit bien entendu par des changements sur les cross de devises intégrant l’euro. Mais il convient d’être prudent avant de prendre position en fonction d’une modification des taux directeurs. En effet, si la devise concurrente subit elle aussi une modification de son taux directeur, cela peut ralentir ou augmenter cette tendance. Ainsi, pour le cross EUR/USD, on veillera à suivre l’actualité des taux directeurs fixés par la réserve fédérale ou FED.

 

Les effets des taux directeurs de la BCE sur la finance :

Les changements de taux directeurs décidés par la BCE n’influencent pas que le marché des changes mais tout le secteur de la finance européenne. En effet, rappelons ici que beaucoup de crédits et d’épargne sur le court terme présentent une corrélation plus ou moins forte avec le taux de refinancement. C’est en effet auprès de la BCE que les organismes bancaires européens empruntent des capitaux lorsqu’elles en ont besoin et donc aux taux directeurs fixés par cette banque centrale.

Il est ainsi possible, comme ce fut notamment le cas en 2005, que la BCE prête de l’argent aux banques commerciales à un taux élevé de 2% alors que les banques commerciales se prêtent de l’argent entre elles à un taux inférieur.

On comprend mieux de cette manière que la Banque Centrale Européenne est capable d’agir sur le coût du crédit en général. Pour cela, elle peut utiliser deux leviers différents. Le premier levier consiste justement à modifier les taux directeurs de la même manière que ce que fait régulièrement la Réserve Fédérale américaine. Cette méthode n’implique pas ici de variation des volumes prêtés. Mais l’autre méthode consiste justement à faire varier les volumes d’argent prêté sans modifier les taux directeurs. Ces deux techniques ont le même objectif final et servent avant tout à modifier indirectement le taux moyen en rendant le capital disponible plus ou moins cher ou plus ou moins important.

Comme nous venons de le voir, les banques européennes ont la possibilité de financer leurs besoins en faisant appel aux autres banques sur le marché interbancaire et au taux dit EONIA. Ce n’est donc  qu’en seconde intention et lorsque les fonds nécessaires à leurs besoins ne sont pas disponibles sur ce marché qu’elles se tournent vers la BCE. Rappelons en effet que le rôle principal de la BCE n’est pas de prêter de l’argent aux banques mais simplement de réguler et de fixer la politique monétaire de la zone Euro.

 

Les conséquences économiques et boursières de la fluctuation des taux directeurs de la BCE :

Si vous tradez sur le marché boursier en général et sur les valeurs européennes en particulier, sachez que les taux d’intérêt fixés par la BCE ont également un rôle important à jouer. Comme nous venons de le voir, la BCE a la capacité d’influencer la rémunération des liquidités dans le cadre de sa politique monétaire dans le but de contrôler l’offre et la demande de crédit mais aussi l’évolution des prix avec le phénomène d’inflation ou encore le taux de change de sa devise, l’euro face aux autres devises du marché des changes.

Pour ce qui concerne l’offre et la demande de crédit, les banques commerciales empruntent à un taux qui est lui-même répercuté sur les ménages ou les entreprises avec un taux légèrement supérieur qui représente le coût du risque et la marge commerciale de la banque prêteuse. Mais cela ne concerne ici que les emprunts à court terme car les taux directeurs de la BCE sont uniquement des taux à court terme. On peut donc dire que les taux directeurs fixés ou modifiés par la BCE ont une influence directe sur les taux d’intérêt que les banques commerciales proposent à leurs clients particuliers ou entreprises. Or, comme chacun le sait, le taux d’intérêt d’un emprunt est un élément que ces clients analysent en priorité avant de décider de faire un investissement financé par un crédit. La Banque Centrale Européenne a donc également une capacité d’agir sur le niveau de l’investissement. Elle se sert d’ailleurs des taux directeurs dans le but de réduire un sur-investissement ou, au contraire, pour augmenter les investissements lors des périodes de faible croissance économique.

Comme on peut le comprendre aisément, un investisseur en Bourse peut ainsi se servir de la politique monétaire de la BCE et de ses décisions quant aux taux directeurs comme autant d’indicateurs fondamentaux pour analyser les futures tendances d’un indice boursier ou d’un titre boursier. Lorsque les taux d’intérêt de la BCE sont bas, les entreprises investissent davantage et peuvent donc se développer de manière plus rapide et inversement.

De plus, l’effet de ces changements de taux directeurs sur le cours de l’euro impacte également la rentabilité des entreprise européennes et notamment des entreprises qui exercent des activités à  l’international. En effet, un euro de faible valeur augmentera considérablement la compétitivité d’une entreprise face à la concurrence étrangère et inversement. Mais attention ! Les entreprises qui importent une grande partie de leurs matières premières peuvent subir l’effet inverse en profitant d’un euro fort et en pâtissant d’un euro faible.

En conclusion et d’une manière générale, on peut donc affirmer que les taux directeurs de la BCE sont un indicateur de premier ordre quel que soit le marché sur lequel vous souhaitez investir.

 

Note: 4.13 15 votes

Utiliser les taux directeurs de la BCE sur le Forex :

Vous souhaitez commencer à utiliser les taux directeurs de la BCE dans le cadre de stratégies sur le Forex ? Rejoignez dès maintenant une plateforme de trading de qualité et tradez l’euro en direct du marché des changes.

Tradez sur le Forex en direct !
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent