T-MOBILE : relèvement de ses ambitions à moyen terme

  •   Le 15/03/2021 à 16h18
  •   DEHOUI Lionel

Alors que le monde des affaires tendait progressivement vers la fin du dernier trimestre en 2020, T-Mobile enregistrait un nombre total d’abonnés très intéressant. Le groupe passait en effet, la barre des 100 millions d’abonnés. Il avait également enregistré de meilleurs résultats au T3. Ce qui l’avait emmené à relever ses ambitions pour le T4 2020. Le scénario se répète en 2021.

T-MOBILE : relèvement de ses ambitions à moyen terme
Droit image : Shinya Suzuki - Flickr

Quelques chiffres revus à la hausse

La société T-Mobile estime que la valeur actuelle nette totale générée par les synergies de fusion sera supérieure à 70 milliards de dollars. Cet accord concerne la fusion avec l’opérateur Sprint et a été finalisé depuis le mois d’avril 2020. Le montant du contrat représente une progression de 60 % par rapport au projet initial.

En effet, l’objectif initial selon ce projet est de créer 43 milliards de dollars de synergies. De même, les estimations à moyen et à long terme ont fait objet d’une révision à la hausse chez le géant groupe des télécoms. T-Mobile établit ainsi un potentiel de retour aux actionnaires de plus de 60 milliards d’euros durant la période 2023-2025.

Selon les estimations du groupe de télécom, le total de ses revenus devrait ainsi se retrouver entre 61 et 62 milliards de dollars. Ce qui correspond à une nette augmentation de 1,5 milliard de dollars en se référant aux prévisions initiales.

 

Révision de l’Ebitda et Trésorerie à court et moyen terme

De même, à l’horizon 2023, l’EBITDA ajusté de T-Mobile devrait être compris entre 28 et 29 milliards de dollars. Le groupe prévoyait un Ebitda allant de 25 à 27 milliards de dollars.

Pour la Trésorerie, le flux disponible est vivement attendu à 13-14 milliards de dollars. Il y a alors une augmentation de 3 milliards de dollars vis-à-vis des chiffres annoncés dans les prévisions initiales.

À plus long terme : c’est-à-dire en 2026, le groupe vise des revenus qui seront supérieurs à 70 milliards de dollars. En ce qui concerne son Ebitda à l’horizon 2026, T-Mobile table sur une augmentation d’un milliard de dollars en comparaison avec la prévision initiale. Un flux au-delà des 18 milliards de dollars est attendu pour sa Trésorerie.

Suite à ces différentes prévisions revues à la hausse, le titre a gagné 1,6 % au cours des échanges hors séances et après la clôture des marchés.

Avertissement : Ces prévisions ont étaient communiqués par le groupe et ne sont que des objectifs hypothétiques.

 

Les chiffres au T4

En considérant uniquement les trois derniers mois d’activités de T-Mobile au cours de l’exercice 2020, le bénéfice net réalisé est de 750 millions de dollars. Ce qui correspond à 60 cents par action. Un chiffre qui témoigne d’une quasi-stabilité quand il est comparé à son niveau d’il y a un an à la même période. Au T4 2019, le bénéfice de T-Mobile était de 751 millions de dollars et correspondait à 87 cents par action.

Le bénéfice par action (BPA) ressort donc supérieur au consensus placé à 51 cents par FactSet. Quant au chiffre d’affaires, il est en hausse de 71 % à 20,34 milliards de dollars sur cette période. Le consensus tablait sur 19,9 milliards de dollars. Il s’agit d’une excellente performance rendue possible uniquement grâce au gain de plus de 1,7 million d’abonnés enregistré au dernier trimestre de 2020. Sur l’ensemble de l’exercice de l’an dernier, l’opérateur américain a totalisé un gain de 5,6 millions d’abonnés. C’est un chiffre record qui n’a plus jamais été enregistré depuis quatre années.