SUEZ publie des résultats trimestriels encourageants

  •   Le 31/07/2020 à 15h35
  •   DEHOUI Lionel

Spécialisée dans la gestion de l’eau et des déchets, SUEZ est une entreprise française créée en 2003. Elle siège à Courbevoie, en France, et c’est le premier fournisseur privé d’eau sur le plan mondial. En 2019, son chiffre d’affaires est estimé à 18,015 milliards d’euros. Dans ses activités, la société SUEZ collabore avec environ 90 000 partenaires. La mission de Suez consiste principalement à améliorer la qualité de vie des populations et à assurer une bonne condition sanitaire aux habitants du monde.

Trader l'action Suez !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
SUEZ publie des résultats trimestriels encourageants

Un rendement du deuxième trimestre prometteur comme escompté

Les chiffres publiés montrent une perte de 538 millions d’euros pour le compte du premier semestre 2020. Alors qu’à la même période l’année précédente, la société Suez avait réalisé avec brio un bénéfice de 212 millions d’euros. Le rendement est sensiblement semblable à ce que les prévisions ont estimé à la date du 30 juin 2020.

En effet, Suez a obtenu un tel rendement grâce à la poursuite de la mise en œuvre de son plan Shaping SUEZ 2030. Les coûts et provisions liés à ce plan s’estiment à 281 millions (y compris des charges exceptionnelles de 271 millions d’euros).

Pendant cette période, l’EBIT a progressé à 76 millions d’euros, un solde au-dessus des attentes du groupe. D’un autre côté, l’EBITDA observe une baisse de 18,3 % à 1,196 milliards. Avec un endettement net de 10,749 milliards d’euros, le ratio de dette de Suez ressort 3,7 fois dans l’EBITDA.

En général, le chiffre d’affaires du groupe a légèrement reculé à 8,167 milliards d’euros, soit une décroissance organique de -4,5 %. Le secteur d’eau affecté par le confinement a enregistré un chiffre d’affaires de 3,221 milliards d’euros à fin juin 2020. Quant au secteur de recyclage et valorisation, les revenus affichent un chiffre d’affaires de 3,451 millions d’euros, car le volume de déchets traités a baissé.

 

Les prévisions pour le second semestre

En effet, l’environnement actuel est incertain à cause des impacts négatifs de la pandémie du coronavirus qui continuent d’ailleurs de sévir. Dans ce contexte, on ne peut pas s’attendre à une amélioration radicale des rendements dans les mois à venir. Certes, la reprise se fera de façon progressive, mais les résultats ne seront pas très positifs.

Ainsi, l’entreprise prévoit une décroissance organique de son chiffre d’affaires de -4 % à -2 % sur la période d’un an. Ce serait aussi le cas de l’EBIT qui passera de 600 à 650 millions d’euros environ. SUEZ espère qu’avec le temps, les activités vont reprendre leur cours normal.

 

Les secteurs d’activité de la société Suez

Depuis sa création, le groupe dispose d’un réseau étendu de filiales et d’agences lui permettant d’exercer ses activités sur les 5 continents, avec des acteurs publics ou privés. Ainsi, elle approvisionne près de 450 000 clients industriels et commerciaux. Cette société française intervient dans deux différents secteurs d’activités.

Le premier secteur concerne la gestion du cycle d’eau. Ici, Suez se charge de fournir de l’eau à partir d’un grand cycle hydraulique. Sur le plan international, 7,6 milliards de m3 d’eau sont produits pour répondre aux besoins de la population. Après usage, l’entreprise se charge aussi de récupérer les eaux usées et de les traiter. Alors, 5,1 milliards de m3 d’eaux usées sont traités biologiquement afin d’assurer la régulation du cycle d’eau.

Le second secteur d’activité concerne le recyclage des déchets. En effet, ces déchets recyclés peuvent suivre un processus relatif à la valorisation ou à un enfouissement définitif. À l’échelle mondiale, environ 32,7 millions de personnes bénéficient du service de collecte de déchets de Suez.