SOMFY : Des revenus en croissance de 28,7 % au premier trimestre 2021

  •   Le 23/04/2021 à 13h41
  •   DEHOUI Lionel

La vague des publications de résultats annuels et trimestriels se poursuit cette semaine. Plusieurs groupes ont dévoilé les chiffres de leur activité au titre de l’année précédente 2020 ou au premier trimestre 2021. Après Kering, EOS Imaging, Coca-Cola, Netflix, Ford, Atos, Vallourec et Fnac-Darty, c’est le tour de SOMFY de rendre publics ses résultats trimestriels 2021. Voici l’essentiel sur SOMFY au T1 2021.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
SOMFY : Des revenus en croissance de 28,7 % au premier trimestre 2021

Chiffre d’affaires de Somfy au T1 2021

L’activité de Somfy au premier trimestre de l’actuel exercice en cours s’est soldée par un chiffre d’affaires en forte croissance de 29 % en termes réels. L’activité s’est améliorée de 28,7 % à données comparables. En effet, le chiffre d’affaires de Somfy s’affiche à 375,7 millions d’euros sur cette période.

L’effet de périmètre sur ce CA est positif de 8,4 millions d’euros et porté par l’acquisition de la société Repar’stores. Une opération de rachat qui a eu lieu au mois de décembre 2020. Quant à l’effet de charge, il est négatif de 7,6 millions d’euros sous l’influence de l’appréciation de la monnaie européenne face à plusieurs autres devises.

Le groupe reste optimiste pour les trois prochains mois du premier semestre. Il envisage faire le nécessaire afin que son chiffre d’affaires progresse exceptionnellement et significativement sur cette première moitié de l’exercice 2021.

 

Facteurs agissant sur l’activité prochaine de Somfy

Les trois derniers mois du premier semestre 2021 seront sous l’influence d’un effet de base assez favorable dans certaines zones stratégiques, si l’environnement ne change pas. Il s’agit des régions telles que : la France, l’Europe du Sud ainsi que l’Amérique du Nord. Il faut souligner que jusqu’à présent, le groupe Somfy est parvenu à limiter l’impact des tensions actuelles observées sur le marché des différents composants électroniques.

Dans les prochains mois, il y aura une amplification de ces tensions sur le marché. Elles engendreront des ruptures dans la chaîne d’approvisionnement de certaines gammes. Cependant, il ne sera pas possible de mesurer à date le poids réel des ruptures.

Ce sont des perturbations dont l’effet sur les délais de livraison sera inévitable. Les multiples efforts déployés par la société pour faire pleinement face à cette nouvelle crise seront donc insuffisants. Les efforts du groupe visent également à réduire les conséquences de la crise chez les clients.

 

Restructuration et évolution de l’action à la Bourse de Paris

Le groupe Somfy dispose d’un projet assez solide destiné à assurer la modification de sa gouvernance. L’un des objectifs de ce changement de politique est l’adoption de la forme de Société Anonyme ayant un Conseil d’Administration. L’autre but consiste à dissocier les fonctions de la Direction générale de celles du Président du Conseil d’Administration.

Ainsi, ces différents postes au sein du directoire de Somfy seront occupées par deux hommes très connus dans le groupe. Dans un premier temps, Jean Guillaume Despature aura en charge les fonctions de Président du Conseil d’Administration. En second lieu, la responsabilité de Directeur Général sera confiée à Pierre Ribeiro.

En revanche, le point de Somfy sur le premier trimestre est presque sans impact sur le cours de son action à la Bourse de Paris. Cette dernière a perdu 2 % à la séance ayant suivi la publication des résultats trimestriels.