Solutions 30 : Effondrement à la reprise de sa cotation

  •   Le 06/06/2021 à 09h08
  •   DEHOUI Lionel

Au premier trimestre 2021, le groupe Solutions 30 a réalisé un chiffre d’affaires de 225,2 millions d’euros sur fond de croissance de 19 % (+15,4 % en organique). Son activité globale est composée à hauteur de 58 % des activités récurrentes par nature (maintenance). Quelques jours après avoir suspendu sa cotation, le groupe Solutions 30 s’effondre à la reprise de celle-ci.

Solutions 30 : Effondrement à la reprise de sa cotation

Effondrement provoqué par de nouvelles accusations

Au moment de la reprise de sa cotation à la Bourse de Paris, Solutions 30 s’est littéralement effondré. Le groupe reste sous pression en raison de nouvelles accusations émises par le fonds activiste Waters au sujet de ses pratiques comptables. Rappelons que la cotation de l’action avait été faite depuis le 10 mai dernier. La semaine passée, l’action a été réservée durant près d’une heure avant son ouverture en recul de plus de 77 %.

Pour finir, elle enregistrait une perte de 71,11 % à 2,998 euros. Mais bien avant cela, la société luxembourgeoise cotée à la Bourse de Paris avait annoncé la mise à disposition du rapport financier annuel de son activité en 2020. Une situation provoquée par l’Autorité des marchés financiers (AMF).

 

Solutions 30 contre le rapport d’un cabinet

Sur l’ensemble des douze mois de l’exercice 2020, le groupe spécialiste dans l’installation des compteurs électriques a réalisé un chiffre d’affaires de 819 millions d’euros. Le rapport financier annuel de ce dernier prend en compte le rapport du cabinet d’audit EY. Celui-ci stipule en effet que le cabinet n’était pas capable de donner son opinion sur les comptes de la société.

Une situation qui suscite le désaccord profond de Solutions 30. En effet, l’opinion du cabinet n’est ni une certification avec réserve ni une simple certification ou encore moins un avis défavorable. Les irrégularités non détectées pourraient avoir un caractère diffus malgré leur importance (EY). Une analyse que la société a catégoriquement réfutée.

Toutefois, Solutions 30 procède à l’étude de la possibilité de désigner un nouveau réviseur d’entreprise. Il a par conséquent initié un processus de sélection de banquiers-conseils dans le but de commercer la recherche d’actionnaires de référence.

Remarque : Cette recherche de puissants actionnaires est en droite ligne avec son projet pouvant le conduire jusqu’au retrait de la cote. Rappelons au passage que le modèle d’affaires du groupe est “simple“ puisque la majorité de ses interventions sont gérées de façon centralisée avec une certaine traçabilité sur l’intégralité de la chaîne.

 

La Trésorerie et Réaction de Solutions 30

D’un autre côté, la position en trésorerie de Solutions 30 a été constatée en intégralité au crédit de ses comptes en banque. Le montant affiché à l’actif du groupe au 31 décembre 2020 s’élève à 159 millions d’euros. Soulignons qu’en mi-décembre 2020, Solutions 30 a chuté de plus de 38 % en Bourse à la suite de plusieurs nouvelles attaques du fonds activiste Muddy Waters.

En effet, ce spécialiste de la vente à découvert a accusé le groupe d’être impliqué dans des pratiques de blanchissement d’argent. Il remet ainsi les comptes de la société Solutions 30 en question. Des accusations totalement rejetées par la société et à plusieurs reprises.