SODEXO : premier semestre meilleur que prévu, mais prévisions prudentes

  •   Le 02/04/2021 à 07h41
  •   DEHOUI Lionel

Le groupe français Sodexo a fait le point de son activité pour le compte du premier semestre de l’exercice 2020-2021. Les résultats publiés par l’entreprise sur l’ensemble de cette période sont meilleurs que prévu. En revanche, les prévisions affichées par le groupe pour le second semestre ne sont pas du goût des investisseurs. Elles sont en effet, inférieures aux attentes du marché.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
SODEXO : premier semestre meilleur que prévu, mais prévisions prudentes

Détail des résultats au premier semestre 2020-2021

Au titre de l’exercice du premier semestre 2020-2021 clos au 28 février, le groupe français Sedexo a réalisé un résultat net ajusté estimé à 128 millions d’euros. Il est largement inférieur au montant enregistré à la même période de l’exercice 2019-2020 (424 millions d’euros). Il faut souligner que cette performance, de cela un an était enregistré avant le début de la crise sanitaire.

Ceci témoigne de l’impact sévère de la pandémie sur l’activité de l’entreprise au cours de cette période. De son côté, le résultat net publié par le groupe ressort à 33 millions d’euros. Il fait état d’une chute de 91,3 %. Par ailleurs, sa marge d’exploitation a atteint un taux de 3,1 %. Ce niveau dépasse largement les prévisions du marché qui visait environ 2,6 %.

Aussi, il est supérieur à la marge négative (-1,9 %) enregistrée par la société au deuxième semestre de l’exercice 2019-2020. En effet, cette amélioration significative de la marge d’exploitation est notamment due au succès rencontré par le groupe dans les nombreuses renégociations de contrat enclenchées depuis mars 2020.

Elle est également portée par la poursuite des programmes mis en place pour soutenir l’emploi dans certains pays et par une maîtrise rigoureuse des coûts.

 

Chiffre d’affaires influencé par la pandémie

Les conséquences négatives de la crise sanitaire sont ressorties sur le chiffre d’affaires réalisé par le groupe français de restauration collective au titre du premier semestre 2020-2021. En effet, sur cette période, le CA s’établit à 8.595 millions d’euros, en baisse de 26,5 %.

Les effets de change ont impacté ce chiffre d’affaires à hauteur de -4,8 %. Ceci est principalement dû à la chute du dollar et du réal brésilien. En revanche, les acquisitions nettes des cessions ne font état d’aucune contribution au CA. Par conséquent, celui-ci accuse un repli interne de 21,7 %. Or, au second semestre 2019-2020, cette baisse était estimée à -27,5 %.

 

Des prévisions prudentes pour le second semestre

À l’occasion de la publication des résultats du premier semestre 2020-2021, le groupe Sodexo a également dévoilé ses prévisions pour l’exercice du second semestre. Ainsi, l’entreprise ne s’attend pas à une croissance significative du volume du chiffre d’affaires pour le deuxième semestre, en raison des nouvelles vagues de contamination au coronavirus.

De ce fait, l’entreprise souligne que la situation reste volatile à court terme notamment en Europe. Dans ce contexte, le spécialiste de la distribution collective et des titres de services prépayés vise au second semestre de l’exercice 2020-2021, une accélération interne qui se retrouverait dans la fourchette de 10 à 15 %.

Cette prévision est inférieure aux attentes du marché qui s’attendait à une croissance de l’ordre de 25 %. Par ailleurs, la société estime qu’elle ferait tous les efforts nécessaires afin de renforcer son efficacité opérationnelle. Ceci devrait lui permettre de combler la saisonnalité traditionnelle de sa marge d’exploitation entre le premier et le second semestre.