Sodexo : le titre baisse de plus de 2 % et suscite la réaction des analystes

  •   Le 13/09/2020 à 23h00
  •   DEHOUI Lionel

Depuis l’entame du second semestre, le groupe Sodexo ne cesse de faire la Une de l’actualité boursière. Il y a environ deux mois, le groupe concluait un emprunt obligatoire d’une colossale somme d’un milliard d’euros. Ensuite, son compartiment canadien a eu à signer un nouvel accord avec le centre hospitalier Holland Bloorview. Ce vendredi, soit deux mois après, l'action Sodexo a connu une baisse de 2 % et les analystes donnent leur avis.

--- Publicité ---
Trader l’action Sodexo !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Sodexo : le titre baisse de plus de 2 % et suscite la réaction des analystes

La baisse du titre Sodexo

Au cinquième jour de la semaine, le titre a effectué une chute de plus de 2 %. Une baisse qui n’est pas le fruit du hasard. Elle est venue dans un contexte particulier où le groupe venait de donner quelques précisions sur son quatrième trimestre 2020. En effet, Sodexo a déclaré que sa performance au cours de ce trimestre est en accord avec les hypothèses présentées durant le mois de juillet. Ces dernières prévoyaient une baisse de la croissance.

Selon les estimations de Sodexo, sa croissance organique devra connaître un recul de 27 % au titre du quatrième trimestre. De même, sur l’ensemble du second semestre, le groupe s’attend à une baisse de 28 %. Cette situation a particulièrement amené un broker à donner son point de vue analytique sur le titre. Ce broker n’est rien d’autre que le bureau Oddo. Voici l’avis de ce dernier.

 

Tout répond aux attentes selon Oddo

L’analyste Oddo a simplement souligné que la performance du quatrième trimestre 2020 est bien en droite ligne avec celle du consensus. À ce stade, celui-ci attend une croissance organique en baisse de 12,6 % sur l’ensemble de l’année 2020. Ce qui conduit à une baisse de 27 % au quatrième trimestre selon les estimations. En revanche, la conséquence de cette perte d’activité sur le résultat d’exploitation cadre avec ses hypothèses.

Cela équivaut à un drop through de 20/23 % au second semestre. Une estimation tout à fait en ligne avec les attentes du consensus (Oddo BHF à 508 ME avec un drop through de 21,5 %, EBIT FY20 à 534 ME). En plus, le FCF sera également en accord avec la guidance précédente selon les attentes. Autrement dit, +/-200 ME en dehors des indemnités de remboursement de l’emprunt USPP (149 ME) au deuxième semestre.

 

Barclays confirme les performances comme Oddo

L’analyste Oddo rajoute que ces ajustements devraient conduire à un ajustement significativement négatif des BPA 2020e. Il confirme son opinion neutre sur la valeur avec un objectif de cours de 65.0 E inchangé.

Par ailleurs, Barclays a notifié que ledit trimestre dont il est question a été conforme aux prévisions antérieures : c’est-à-dire une croissance de 27 % au niveau des ventes et une chute allant de 20 à 23 % pour les ventes avec FCF entre -200 et +200 millions d’euros.

En outre, notons que le groupe a aussi rendu publique une charge de restructuration d’un montant total de 160 millions d’euros pour le compte de l’année 2020. Cette dernière lui permettrait de faire des économies similaires d’ici l’horizon 2022. En dehors de tout ça, Sodexo a fait état d’une dépréciation de 250 millions d’euros hors trésorerie. Il a aussi enregistré une sortie d’impôt de 100 millions d’euros dans les mêmes conditions (hors trésorerie).