Scor progresse à la Bourse de Paris après ses nouvelles prévisions financières

  •   Le 10/09/2020 à 15h27
  •   DEHOUI Lionel

Scor a grimpé ce mercredi à la Bourse de Paris. Le titre a évolué de 8,4305 % à 24,18 euros, précisément à 11 h 29. Ce record lui a permis de totaliser la plus forte haute du SBF 120. La hausse encaissée à cette séance est sans doute le résultat de ses nouvelles prévisions financières. Aussi, le groupe a su se focaliser sur les perspectives de croissance qu’il s’était définies.

--- Publicité ---
Trader l'action Scor !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Scor progresse à la Bourse de Paris après ses nouvelles prévisions financières

L’impact du secteur de réassurance de Scor

Alors que la pandémie de coronavirus augmente la demande des produits de réassurance, Scor a connu une évolution fulgurante à la Bourse de Paris. Contrairement à ce qui était attendu, l’impact de la crise n’a pas été très négatif dans sa branche d’assurance-vie.

Scor précise que ses perspectives répondent très favorablement au marché de la réassurance, de dommages et de responsabilités. Lesdites perspectives impliquaient en effet une amélioration significative, durable et généralisée des tarifs.

Concernant la branche de réassurance-vie, l’entreprise a signalé le mercredi que les sinistres évoluaient à un niveau salutaire comparativement à ce qui était prévu dans le contexte de la pandémie de coronavirus.

De plus, le groupe a fait part de la situation en matière de déclaration de sinistre en réassurance-vie au cours de la pandémie de Covid-19. Il stipule que le faible taux de déclarations que prévu a augmenté le portefeuille de réassurance-vie aux États-Unis. Ainsi, il ressort que le montant dépensé est inférieur à celui qui était attendu. En conséquence, seulement 85 millions d’euros ont été payés à la date du 31 août.

 

L’objectif de Scor pour la branche Global P&C

D’ici 2021, Scor ambitionne d’atteindre une croissance plus soutenue dans sa branche Global P&C. De façon concrète, il prévoit une hausse de 11 % à taux de changes constants sur les primes brutes émises. Il pense également augmenter les nouvelles affaires à hauteur de 7 % à 10 %.

Par ailleurs, à l’occasion de la tenue « d’une journée investisseurs », le réassureur a indiqué dans un communiqué de presse que « la pandémie du COVID-19 contribue à créer les conditions d’une croissance de la réassurance plus forte assortie d’une dynamique tarifaire positive »

 

Scor face à la crise du coronavirus

Scor mentionne qu’une forte demande a été observée dans le domaine des couvertures vie et santé pendant la crise sanitaire. Ce qui prouve que les consommateurs ont davantage compris l’importance de la prévoyance et de l’assurance santé. De plus, le groupe a augmenté pour sa branche Global life, sa prévision de la marge technique nette pour le compte de l’année 2020. Désormais, il attend une marge située entre 5,5 % et 6 % plutôt que celle de 5,2 % à 5,4 % estimée en fin juillet. L’année prochaine, la marge technique nette devrait se situer entre 6,5 % et 7 %.

Face à ces prévisions, les analystes de JP Morgan ont commenté que généralement, les chiffres révèlent une prévision légèrement positive que celle qui a été présentée à la fin du premier semestre. Néanmoins, que la nouvelle prévision n’est pas loin de leurs estimations actuelles !