Schneider : acquisition d’OSlsoft par sa filiale britannique Aveva pour 5 milliards de dollars

  •   Le 26/08/2020 à 12h07
  •   DEHOUI Lionel

En ce deuxième jour de la semaine, il y a eu plusieurs valeurs à suivre à la Bourse de Paris comme partout ailleurs en Europe. Ce mardi 25 août 2020, les contrats à terme sur les différents indices de référence témoignent d’une ouverture en hausse dans cette partie du monde. Parmi les valeurs à suivre, il y a EssilorLuxottica qui vient d’affirmer qu’il étudiait les recours possibles au lendemain de la décision judiciaire néerlandaise. EssilorLuxottica pense à faire appel suite à la décision de la justice néerlandaise qui a rejeté sa demande d’information sur la gestion de la pandémie par GrandVision. En dehors de ce groupe, les investisseurs font particulièrement attention à l’évolution du titre AstraZeneca. En effet, le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca a annoncé qu’il a commencé des examens préliminaires au sujet d’un traitement contre le coronavirus. Revenons au groupe AVEVA.

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Schneider : acquisition d’OSlsoft par sa filiale britannique Aveva pour 5 milliards de dollars
Droit image : Chmee2 / CC BY-SA

L’annonce du groupe Aveva, filiale de Schneider

Du côté du groupe Aveva (ou Aveva Group plc), il laissait entendre qu’il a avait procédé à la signature d’un accord. C’est un contrat qui porte bien évidemment sur les termes d’une acquisition de la société OSlsoft. Rappelons avant toute chose que le groupe Aveva est une filiale britannique de la société française Schneider Electric.

Aveva est spécialisée dans le domaine des logiciels industriels. Par ailleurs, le groupe OSlsoft est une société californienne très reconnue dans son domaine. Son expertise est aussi mise en exergue dans le domaine des logiciels. Cette société californienne assure aussi des services de données industrielles en temps réels. Mais les investisseurs et les gestionnaires d’actifs s’intéressent particulièrement à la valeur d’entreprise de cet accord.

 

La valeur d’entreprise et la finalisation de la transaction

La filiale britannique du français n’a pas manqué de lever le point d’ombre sur la préoccupation des investisseurs et des actionnaires. C’est ainsi qu’Aveva a précisé que l’accord avec OSlsoft a été conclu pour une valeur d’entreprise de 5 milliards de dollars. Elle a aussi profité pour donner d’autres précisions intéressantes sur la finalisation de la transaction.

Selon Aveva Group plc, la finalisation de la transaction est prévue pour avoir lieu à la fin de l’année. Par contre, sa maison mère, le géant groupe français Schneider, a eu une réaction intéressante et capitale vis-à-vis de la démarche de sa filiale britannique. En fait, le groupe français Schneider a manifesté son engagement afin de voter en faveur de cette fameuse acquisition. En plus, elle s’est aussi engagée à souscrire à un certain nombre d’actions de la nouvelle collaboration.

 

Impact de cette annonce sur le titre à Londres

De façon logique, le titre Aveva s’adjuge 3 % à la Bourse de Londres à la suite de cette annonce. Rappelons que le groupe britannique est détenu à 60,2 % par le géant Schneider Electric. Ce dernier a d’ailleurs souligné que Pl System OSlsoft représente actuellement le leader dans l’acquisition et la structuration de données pour ses clients. Elle est sollicitée au sein des applications essentielles au centre de la stratégie d’Aveva et de sa maison mère.