Rachat stratégique de Kymab par Sanofi

  •   Le 11/01/2021 à 09h04
  •   HARMANT Adeline

C’est ce matin du lundi 11 janvier 2021 que le groupe Sanofi a annoncé la bonne nouvelle. Le laboratoire vient en effet d’annoncer une nouvelle acquisition stratégique dans le domaine de l’immunologie et qui devrait lui permettre de compenser le retard pris quant à la mise sur le marché de son vaccin anti-covid. Un renforcement du positionnement de Sanofi dans le domaine de l’immunologie : L’annonce faite ce matin par le biais d’un communiqué de presse officiel par Sanofi concerne l’acquisition de la société de biopharmaceutique Kymab. Cette opération présente un montant de 1.1 milliards de dollars soit 903.2 millions d’euros et a pour but de renforcer la présence du laboratoire dans le domaine de l’immunologie. Plus précisément, cette transaction inclus des paiement d’étape qui peuvent atteindre 350 millions de dollars selon la réalisation de différentes phases de développement comme l’a indiqué Sanofi dans son communiqué.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade
Rachat stratégique de Kymab par Sanofi
Droit image : Lionel Allorge

Qui est Kymab et quel est l’intérêt de ce rachat ?

Prenons maintenant quelques instants pour découvrir qui est la société Kymab et quelles est donc l’intérêt de ce rachat par Sanofi.

Le groupe Kymab est une biotech spécialisée dans le développement clinique d’anticorps monoclonaux entièrement humains et dont les indications en immunologie et en immuno-oncologie sont nombreux. Ainsi et par le biais de cette acquisition, le groupe Sanofi va pouvoir compléter son portefeuille de développement de l’anticorps KY1005.

Mais qu’en est-il de ce traitement ? En réalité, il s’agit du développement d’un médicament qui pourrait être le premier de sa classe pharmacothérapeutique pour le traitement de plusieurs maladies auto-immunes et inflammatoires. C’est en tout cas ce qu’indique le président général de Sanofi, Paul Hudson.

Notons également que le laboratoire français entend finaliser l’opération d’acquisition de Kymab au premier trimestre 2021 et qu’il va financer l’acquisition de cette biotech avec sa trésorerie disponible.

 

Une bonne nouvelle après les retards du vaccin anti-covid :

Cette nouvelle acquisition vient sans doute remonter le moral des investisseurs après les annonces successives de retard de la mise sur le marché du vaccin anti-covid particulièrement attendu en Europe. Les résultats publiés à la mi-octobre ont ainsi montré une bonne réponse immunitaire sur l’animal.

Mais, alors qu’ils étaient annoncés pour la fin de l’année 2020, les premiers essais sur l’homme ont finalement été décalés de quelques semaines à cause d’un retard dans la fabrication du matériel d’essai clinique comme l’a indiqué Sanofi. Ces essais ont ainsi été décalés au premier trimestre pour une homologation à la fin de l’année.

Dans le meilleur des cas, ce vaccin ne devrait donc pas être homologué avant la fin de cette année soit plus d’un an après ceux de Moderna et de Pfizer-BioNTech. Il semblerait ainsi que le groupe n’ait pas pris la mesure de l’urgence imposée par la pandémie comme le regrette le coordinateur adjoint de la CGT du groupe. Celui-ci précise qu’il aurait fallu donner plus de moyens au partenariat avec Translate Bio dans le but d’avancer plus rapidement.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade