Investissement de 400 millions d’euros de Sanofi à Singapour

  •   Le 14/04/2021 à 09h35
  •   HARMANT Adeline

C’est durant la séance d’hier soit mardi 13 avril 2021 que le groupe Sanofi a annoncé, dans un communiqué de presse officiel, avoir investi plus de 400 millions d’euros à Singapour. Cet investissement concerne le financement d’une usine et fait actuellement polémique étant donné que le laboratoire entend également supprimer 400 postes en Europe.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Investissement de 400 millions d’euros de Sanofi à Singapour
Droit image : Lionel Allorge

L’Asie dans le viseur de Sanofi :

Ainsi, le géant français de l’industrie pharmaceutique semble avoir l’Asie en ligne de mire avec cette annonce d’un investissement de plus de 400 millions d’euros dans une usine de Singapour. Cet investissement de 400 millions d’euros sera étalé sur 5 ans.

Le site concerné par cet investissement sera entièrement dédié à la production de vaccins et va ainsi bouleverser la production traditionnelle en faisant appel à des technologies de fabrication digitales de pointe selon ce que rapporte le communiqué.

Ainsi et par le biais de cet investissement, le groupe se tourne clairement vers l’Asie après avoir mis en place des usines pour arroser l’Europe et l’Amérique du Nord.

L’investissement en question vient s’inscrire dans le cadre de la volonté de Sanofi dans son rôle de premier plan dans la sphère vaccinale du futur avec notamment l’expansion de ses capacités de fabrication dans le but d’assurer une production à grande échelle de vaccins de qualité et également de répondre aux risques de futures pandémies comme celle que connait actuellement le monde avec la Covid-19.

Au travers de ce projet, Sanofi devrait également créer jusqu’à 200 emplois et va renforcer le positionnement de Singapour en tant que pôle d’innovation régional pour le secteur de la santé. L’usine concernée sera conçue autour d’une unité centrale qui hébergera plusieurs modules de production totalement digitalisés et qui vont permettre de produire trois à quatre vaccins simultanément, contre un seul vaccin dans les sites industriels déjà exploités par le groupe. Ce projet ne devrait toutefois voir le jour qu’en 2026 et n’en est qu’à ses débuts.

 

Suppression de 400 postes supprimés en Europe par Sanofi :

L’annonce de cet investissement a cependant du mal à passer auprès de certains étant donné que Sanofi entend également supprimer dans le même temps 424 postes en Europe en plus de 1 700 suppressions annoncées cet été 2020 dont plus d’un millier en Europe.

Sur l’ensemble de ces suppressions de postes, plus de 400 vont l’être dans le secteur de la recherche.

On retiendra également que Sanofi a été critiqué à plusieurs reprises en ce qui concerne son incapacité à développer rapidement un vaccin contre le covid-19 alors même que le laboratoire se vante d’être le leader mondial de ce marché.

On sait en effet que le site du groupe situé à Marcy l’Etoile va notamment servir à la production des vaccins Johnson & Johnson.

Alors même que les syndicats réclament l’arrêt des restructurations et une augmentation du financement des recherches, cette annonce d’export vers l’Asie a des chances de créer la polémique au sein même du groupe.