Salesforce se montre plus pessimiste dans ses perspectives

  •   Le 30/05/2020 à 16h01
  •   DEHOUI Lionel

Salesforce est une entreprise américaine de logiciels fondée sur le cloud. Son siège est situé en Californie et précisément à San Francisco. Il est connu en tant que fournisseur de service de gestion de la relation client. Aussi, il assure la vente d’une suite complémentaire constituée de plusieurs applications d’entreprises. Ces dernières sont focalisées sur le service client, l’analyse, l’automatisation du marketing ainsi que le développement d’applications. Salesforce se montre plus pessimiste sur ses perspectives aujourd’hui.

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Salesforce se montre plus pessimiste dans ses perspectives
Droit image : Bohao Zhao - Flcikr

Le bénéfice net de Salesforce

En effet, le groupe a procédé à la réduction de ses objectifs annuels. Il a réalisé un bénéfice net de l’ordre de 99 millions de dollars au cours du premier trimestre 2021 clôturé en fin avril. En d’autres termes, il a affiché en détail 11 cents par action. Ce qui est peu par rapport à son bénéfice un an plus tôt. Au cours de l’exercice précédent et sur cette même période, Salesforce engrangeait 392 millions de dollars.

Par action, le groupe avait ainsi un profit net de 49 cents. Le bénéfice net ressort à plus de 70 cents par action et en dehors de tous les éléments exceptionnels. Avec ce total, il se montre supérieur au consensus qui est de 65 cents par action. Il faut tout de même souligner un fait assez important dans le bilan affiché par la société américaine. Salesforce a fait des revenus qu’on ne peut ignorer.

 

Les revenus et les attentes de Salesforce

On note une forte augmentation des revenus de Salesforce dépassant légèrement les attentes. Il enregistre une progression de 30% à 4,865 milliards de dollars sur ses revenus. Or, les prévisions l’estimaient à 4,85 milliards de dollars. Hors impact des changes, les revenus ont avancé de 31%. Ce qui dénote d’un résultat satisfaisant à ce niveau. Très vite, le groupe a évoqué son avenir. Il n’a pas manqué de revoir ses perspectives pour les exercices prochains.

Par exemple, pour l’exercice 2021, la société Salesforce a dû réduire son objectif concernant ses ventes. Elle les a diminuées d’un milliard de dollars. Autrement dit, Salesforce ramène son objectif de ventes à 20 milliards de dollars. Il opte ainsi pour une progression de 17%. Par ailleurs, son bénéfice par action ajusté était de 3,16 à 3,18 dollars auparavant. Le groupe espère que ce profit ajusté sera prochainement compris entre 2,93 et 2,95 dollars.

Information : Pour les chiffres de son deuxième trimestre, Salesforce s’est montré plus prudent plus que jamais. La société américaine est dans une perspective de croissance allant de 22% à 23% au cours du T2. L’entreprise vise des revenus importants allant de 4,89 milliards à 4,90 milliards de dollars. Du coup, il prévoit que son bénéfice par action ajusté sera entre 66 et 67 cents. Le marché vise 4,85 milliards de dollars et 65 cents respectivement.

 

Salesforce en 2020

Selon le classement du magazine Fortune en 2020, l’entreprise américaine Salesforce est à la 6e place sur sa liste Fortune. Cette liste est composée des 100 meilleures entreprises avec lesquelles il faut travailler en 2020 selon les employés. Au cours du mois de février dernier, le groupe a assisté à la démission de son co-chef de la direction Keith Block. Il a simplement laissé son poste.