Salesforce, Amgen et Honeywell font leur entrée sur le Dow Jones

  •   Le 25/08/2020 à 11h01
  •   HARMANT Adeline

Ce matin du 25 août 2020, nous avons pris connaissance de quelques changements intervenus hier dans la composition de l’indice américain de référence Dow Jones. En effet, les entreprises Salesforce, Amgen et Honeywell International ont ainsi fait leur entrée sur cet indice alors que les entreprises Exxon Mobil, Pfizer et Raytheon Rechnology en sortent. Cette entrée sera effective dès le 31 août. Revenons ensemble sur cette actualité.

--- Publicité ---
Trader sur le Dow Jones !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Salesforce, Amgen et Honeywell font leur entrée sur le Dow Jones

Apple en cause dans ces changements du Dow Jones ?

C’est en effet suite à la décision du groupe Apple de diviser la valeur nominale de son action par quatre après la clôture de la séance de vendredi dernier que ces changements interviennent. En effet, cette division va ainsi réduire le poids d’Apple dans la composition du secteur technologique.

Rappelons en effet que l’indice Dow Jones Industrial Average est un indice pondéré en fonction de la valeur des actions qui le composent et non en fonction de la capitalisation boursière de chaque entreprise. Ainsi et en faisant entrer Salesforce dans sa composition, cela va atténuer la baisse du secteur technologique engendrée par la décision du groupe Apple.

Mais ce n’est pas tout ! En effet, les changements annoncés vont également servir à diversifier cet indice en supprimant des doublons de groupes de même envergure et en intégrant de nouveaux types d’entreprises afin de mieux rendre compte de l’économie américaine.

 

La sortie d’Exxon Mobil sur fond de crise pétrolière :

Le fait que le groupe Exxon Mobil sorte de cet indice à la fin du mois alors qu’il est le leader du secteur pétrolier aux Etats-Unis est aussi une surprise pour certains investisseurs puisque cette société est entrée dans la composition de cet indice en 1928 et était la première capitalisation mondiale en 2011. On pourrait comparer cette histoire à celle de General Electric qui avait été exclue de cet indice en 2018 après avoir été la première capitalisation mondiale en 2000 et à cause de sa capitalisation de plus en plus faible. Mais Exxon Mobil vaut encore aujourd’hui 173 milliards de dollars. C’est donc le fait que le secteur pétrolier connaisse actuellement une perte d’intérêt de la part des investisseurs qui explique cette sortie alors même que les fonds écologistes et les ONG appellent en masse à désinvestir cette filière. C’est donc Salesforce, une entreprise spécialisée dans le secteur high-tech qui prendra sa place.

Le discours officiel explique d’abord que ces changements visent à faire de la place aux valeurs technologiques suite à la décision d’Apple et comme nous venons de vous l’expliquer plus haut. Reste à observer la manière dont le marché va réagir à cette annonce et comment le cours de ces différentes valeurs va pouvoir se comporter dès le mois de septembre. Ces quelques actions seront bien entendu à suivre avec la plus grande attention en étudiant notamment les actualités de chaque secteur et des entreprises elles-mêmes.