Saint-Gobain : mise en place d’un fonds carbone

  •   Le 20/04/2021 à 15h32
  •   DEHOUI Lionel

Saint-Gobain est une société qui s’est engagée à orienter ses partenaires sur le chemin de la neutralité carbone d’ici 2050. Elle s’est également confiée pour mission de réduire les émissions de carbone du groupe à l’horizon 2030. Dans cette logique, la firme française a décidé de lancer le Fonds Carbone interne, afin de se donner les moyens de relever ces différents défis.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Saint-Gobain : mise en place d’un fonds carbone
Droit image : Ricochet64 - stock.adobe.com

Les domaines pris en charge par le fonds

Avant son adoption définitive par Saint-Gobain, le fonds avait d’abord été mis en place en Europe du Nord1 pour sa phase pilote. En effet, son but est de réduire drastiquement les émissions de CO2 non industrielles. Pour y arriver, Saint-Gobain compte notamment sur les gestes quotidiens de ses collaborateurs, ainsi que des investissements clés sur ses sites.

Les domaines que couvre le fonds sont principalement au nombre de trois. D’abord, des financements seront alloués à la mobilité des salariés. Ensuite, le groupe prévoit de faire des investissements dans le domaine des énergies renouvelables. Et pour finir, Saint-Gobain veillera à l’amélioration du confort et de l’efficacité de ses sites.

S’appuyant sur le prix interne du carbone du Groupe, ce fonds est estimé à 50 euros par tonne (équivalent CO2), en ce qui concerne les décisions d’investissement. Une partie des réductions sera ensuite convertie en sommes d’argent pour financer d’autres projets visant aussi à réduire l’empreinte carbone du groupe.

 

Un appel lancé à l’endroit des collaborateurs

Les différents projets initiés par Saint-Gobain s’adressent principalement au cadre de vie professionnelle des travailleurs. À cet effet, Patrick Dupin, directeur général Région Europe du Nord, a lancé un appel à tous les collaborateurs du groupe.

Par ailleurs, il invite chaque travailleur, quel que soit son poste, à participer à la réduction des émissions de CO2 du groupe. Allant des petits gestes quotidiens aux idées d’investissement, chacun est appelé à jouer sa partition. Le directeur a indiqué être fier de l’adoption de ce fonds dans la région Europe du Nord qu’il dirige. Il est également convaincu que le Groupe ne s’en arrêtera pas là.

Les émissions qui seront prises en compte par le fonds sont celles faites directement par des sources que Saint-Gobain possède et contrôle lui-même. Il y a aussi les émissions indirectes des sources d’énergie achetées ou consommées par le groupe, ainsi que toutes les autres liées à l’activité de Saint-Gobain.

 

Un enjeu de taille pour le groupe français

De façon précise, le Fonds Carbone mis en place par Saint-Gobain vise à réduire les émissions de périmètre 1 et 2 de 33 %, et celles de périmètre 3 de 16 % à l’horizon 2030. Il vient notamment compléter les investissements pluriannuels que finance l’entreprise.

Par ailleurs, on note un investissement de 100 millions d’euros que la société a décidé de faire annuellement jusqu’en 2030. Celui-ci sera dédié à des programmes de recherche et de développement, dans le but de faciliter la diminution des émissions industrielles de carbone.

En injectant autant d’argent dans la réduction des gaz à effet de serre, Saint-Gobain veut « faire du monde une maison meilleure ». De ce fait, il invite tous ses collaborateurs à agir au quotidien pour faire de la planète un lieu de vie durable.