Saint-Gobain : baisse des revenus (-12,3 %) en comparables au S1

  •   Le 01/08/2020 à 13h14
  •   DEHOUI Lionel

Il existe bien de chiffres économiques qui animent la scène des marchés financiers ce vendredi 31 juillet 2020. Parmi ceux-ci, l’on distingue le rendement des Treasuries à 10 ans qui stabilise à 0,539 6 % sur le marché obligataire. Celui du 10 ans allemand s’est aussi stabilisé à -0,54 %. Par ailleurs, l’Insee estime que l’économie française a connu une contraction de 13,8 % durant les trois derniers mois du premier semestre (S1) de 2020. Il est donc évident que le premier semestre 2020 a été très perturbant pour les entreprises françaises. C’est par exemple le cas de Saint-Gobain dont les revenus ont connu un important recul sur cette période. En effet, le groupe a réalisé un résultat net courant en baisse de 71,2 % à 272 millions d’euros au cours de son fonctionnement au S1-2020. Logiquement, son Ebitda s’en trouve impacté comme il a su bien le publier. Remarque : Concrètement, le groupe spécialisé dans la fourniture des matériaux de construction a vu son Ebitda en baisse de 32,4 % tout en ressortant à 1,635 milliard d’euros. En ce qui concerne le résultat d’exploitation, il culmine à 827 millions d’euros, même s’il s’agit tout de même d’un recul de 42,9 % en données comparables. Ce chiffre n’a pas laissé la marge d’exploitation sans conséquence. Cette dernière a reculé de 290 points de base et s’établit à 4,7 %.

Trader l'action Saint-Gobain !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Saint-Gobain : baisse des revenus (-12,3 %) en comparables au S1
Droit image : Bretwa

Quelques chiffres de Saint-Gobain

Le plus dur pour la société Saint-Gobain est au niveau de ses revenus qui se retrouvent en chute libre pour ladite période. Ils sont en recul de 12,3 % à 17 764 milliards d’euros en données comparables. Selon les chiffres communiqués par la société, son chiffre d’affaires est en régression de 19,2 % et toujours en données comparables. Avec de tels résultats pour le premier semestre, on peut bien se demander ce qu’il en est du cash-flow libre de Saint-Gobain.

En effet, son cash-flow libre s’est paradoxalement retrouvé en forte hausse de 143,2 % à 1,678 milliard d’euros. À côté de ce chiffre, l’endettement net de la société est en sensible diminution, soit à 9,8 milliards d’euros. En fin du mois de juin de l’année écoulée, ce chiffre était de 12,8 milliards. Toutefois, l’entreprise a précisé qu’il a effectué de fortes actions sur les prix, ce qui équivaut à près de 395 millions d’euros pendant le premier semestre.

Remarque : Ce montant prend en compte les 80 millions d’économies nettes récurrentes du fameux programme « Transform & Grow ». Aussi, le groupe affirme que l’objectif d’économies nettes de 250 millions sera atteint à la fin de 2020 avec une année d’avance. Il a précisé qu’il y a eu une reprise de la croissance des ventes, mais aussi du résultat d’exploitation en juin.

 

L’avenir de Saint-Gobain

Saint-Gobain a annoncé la réalisation (d’ici fin 2020) son objectif moyen terme d’un abaissement du nombre de titres en circulation à 530 millions d’euros. Le groupe se tourne ainsi vers l’avenir et indique que certains éléments permettent d’envisager une forte amélioration du résultat d’exploitation au S2-2020 par rapport au S1-2020. Il s’agit en effet des résultats en croissance de juin et des perspectives du T3 dans un contexte macroéconomique et sanitaire rempli d’incertitudes.