Safran : le titre en hausse alors qu’un broker reste neutre

  •   Le 15/09/2020 à 13h57
  •   DEHOUI Lionel

Dans le secteur économique de la France, plus personne ne se doute de l’identité du groupe Safran. C’est une géante société industrielle et technologique de l’Hexagone. Depuis l’année dernière, soit en 2019, il existe au sein de ce groupe une nouvelle organisation. Cette dernière rassemble les filiales de l’entreprise autour de trois grands secteurs d’activités. C’est alors que certaines filiales de Safran s’occupent particulièrement du secteur des équipements aéronautiques. À ce niveau, l’on retrouve Safran Nacelles qui s’appelait Aircelle par le passé. Sa spécialité est d’assurer la fourniture des nacelles complètes pour les moteurs d’avions tout comme le support et les services qui s’y sont liés. Elle assure aussi la fourniture de matériaux composites pour aérostructures. D’autres filiales comme Safran Cabin exercent dans le secteur qui concerne les équipements intérieurs. Plusieurs autres sont spécialisées dans la propulsion aéronautique et spatiale. Grâce à elles, le titre est en hausse ce lundi.

--- Publicité ---
Trader l'action Safran !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

La hausse du titre Safran

En ce début de semaine où les titres ont visiblement du mal à effectuer une progression ou une ascension, certains font l’exception et ce ne sont pas des moindres. Les titres qui arrivent à s’afficher en hausse sont ceux des plus grandes firmes. Parmi les géants du secteur aéronautique, l’on retrouve Safran dont le titre est nettement en hausse. Ce lundi, le titre Safran a avancé de +1 %.

 

Un broker se prononce sur le titre

La hausse observée au niveau de Safran a amené l’un des célèbres bureaux d’analyses à se prononcer. En ce qui concerne les recommandations sur les titres, ledit bureau s’y connait parfaitement. Il s’agit de l’analyste Oddo BHF qu’on ne présente plus quand on parle d’un tel exercice. Le broker a malgré la hausse du titre Safran confirmé sa recommandation « neutre » sur celui-ci. Ce faisant, il apprécie une certaine amélioration graduelle au niveau des cycles de vol.

En outre, le bureau a également émis des points de regrets notables. Ainsi, sans réserve, l’analyste Oddo BHF a regretté la « faible visibilité » observée durant la période de fin d’année 2020. Par ailleurs, le broker a aussi souligné un élément important à l’issue du roadshow organisé ensemble avec le CFO et le CEO. Il est capital de s’y intéresser.

 

Oddo parle de l’avenir de Safran

L’analyste Oddo BHF trouve que l’activité Aircraft Interiors (13,5 % du CA 2019) a été fortement pénalisée. Ce qui s’explique par son exposition au retrofit/maintenance discrétionnaire et aux long-courriers (c60%). Parallèlement, la société Safran a affiché sa confiance dans un retour au point mort d’ici la fin de l’année ainsi qu’une marge à deux chiffres d’ici l’année 2023. Toutefois, il souligne que c’est en cas de reprise des volumes. Le broker a terminé en donnant une confirmation.

En effet, Oddo BHF a finalement confirmé son objectif de cours dans sa note. Il place ce dernier à 96 euros rigoureusement. Rappelons au passage que le groupe Safran est coté au CAC 40 depuis l’an 2011 et sa création remonte en 2005. C’était suite à la fusion qui a eu lieu entre Sagem et Snecma.