Safran : des nominations en série

  •   Le 08/09/2020 à 15h49
  •   DEHOUI Lionel

C’est de cela un mois que le groupe Safran avait rendu public son résultat net ajusté pour le compte du premier semestre. Selon les chiffres communiqués, il a connu une chute importante de plus de 501 millions d’euros sur ledit semestre. Quelques jours plus tard, soit le 05 août 2020, le groupe Safran a assisté à un fait marquant. Il a en effet vu son titre franchir en hausse la barre des 95E. Juste avant cela, l’action du groupe Safran a enregistré la plus forte baisse au sein du CAC 40 en fin de séance ce lundi 31 août 2020. En effet, après une série de trois séances consécutives de hausse, le groupe Safran a signé hier un fort recul. En ce dernier du mois d’août, Safran a brutalement ricoché en dessous des 103E de -5 % vers les 97E. Ce lundi 7 septembre 2020, c’est une nouvelle information qui vient de Safran.

--- Publicité ---
Trader l'action Safran !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Safran surprend avec son annonce

Tout a commencé par une annonce ce lundi. Le groupe a fait savoir en ce jour qu’il a procédé à une série de nominations. Ce qui a attiré assez de regards. C’est ainsi que monsieur Olivier Andriès est désormais nommé directeur auprès de Philippe Petitcolin, le directeur général. Une nomination qui prendra effet dès la date du 10 septembre 2020. Précisons qu’il est membre du Comité Exécutif de Safran.

Comme préalablement annoncé, Olivier Andriès va succéder à Philippe Petitcolin comme directeur général à la tête du groupe à compter du 1er janvier 2021. Mais ce n’est pas tout ce qui est à savoir sur la série de nomination effectuée par le groupe Safran. En effet, il y a aussi Jean-Paul Alary, qui a été nommé en tant que président de Safran Aircraft Engines. Elle prendra également effet dès le 10 septembre 2020. C’est donc le successeur d’Olivier Andriès.

Remarque : L’homme prendra la place d’Olivier Andriès et sera membre du Comité Exécutif de Safran.

 

Une autre nomination chez Safran

On aurait dire que c’était l’essentiel sur la série de nominations effectuée par le groupe Safran. Mais sa publication a également fait cas d’une autre nomination qui attire l’attention des investisseurs comme des actionnaires du groupe. Il s’agit en effet de l’annonce concernant Vincent Caro. En effet, ce dernier est nommé en tant que président de Safran Nacelles. Ce qui prendra effet dès le 10 septembre 2020.

Vincent Caro était attendu comme étant le successeur de Jean-Paul Alary. Mais ce n’est pas le cas. Selon le communiqué officiel du groupe, Vincent Caro est désormais le successeur de Cédric Goubet. Il devient par cette même occasion un membre direct du Comité Exécutif de Safran. Mais ces différentes nominations interviennent dans un contexte particulier.

 

Quelques points sur Safran

Il faut dire que le modèle d’affaire de Safran est recentré sur l’aviation civile avec le rachat de « Zodiac Aerospace ». Un modèle qui prend également en compte le renforcement de la propulsion ainsi que l’équipement. Son objectif 2035 est d’occuper le rang de numéro mondial des équipements aéronautiques. Safran a signé un partenariat historique avec GE jusqu’en 2040 concernant le moteur civil CFM56.