Résultats intéressants et nouveau partenariat pour Roche

  •   Le 04/06/2021 à 16h08
  •   HARMANT Adeline

Durant cette séance du vendredi 4 juin 2021, le groupe Roche a fait deux annonces importantes qui devraient intéresser les investisseurs. La première concerne un partenariat clinique qu’il vient de mettre en place dans le domaine du cancer du foie. Quant à la seconde actualité du jour pour l’entreprise, elle concerne les données concernant le giredestrant qu’il vient de publier et qui sont plutôt positives. Revenons ensemble sur ces deux nouvelles susceptibles d’influencer ce titre.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Résultats intéressants et nouveau partenariat pour Roche
Droit image : Fred Romero - Flickr

Un nouveau partenariat clinique dans le cancer du foie :

Ainsi, la première donnée que nous allons traiter aujourd’hui concernant cette entreprise concerne le partenariat clinique que Roche vient de mettre en place dans le domaine du traitement du cancer du foie.

En effet, la biotech américaine Surface Oncology vient d’annoncer cet après-midi qu’elle allait mettre en œuvre une collaboration avec le géant suisse de la pharmaceutique Roche dans le but de mener des essais cliniques concernant l’association de leurs anti-cancéreux et pour des patients qui sont atteints d’un carcinome hépatocellulaire.

Ainsi, les tests qui vont être menés par les deux entreprises ont pour but de réalise une évaluation précise de la combinaison du SRF388 qui est l’anticorps anti-IL-27 expérimental de Surface avec le Tecentriq et l’Avastin qui sont les deux anti-cancéreux phares développés par Roche.

La société Surface dont les immunothérapies sont conçues pour obtenir une réponde anti-tumorale soutenue, collabore d’ores et déjà avec d’autres groupes dans ce secteur d’activité dont Novartis ou encore GlaxoSmithKline.

 

Présentation des données sur le giredestrant par Roche :

Plus tôt dans la journée, c’est une autre publication de Roche qui a intéressé les investisseurs et qui concernait cette fois la présentation des données au sujet du giredestrant. En effet, le groupe suisse a ainsi annoncé la présentation de données nouvelles et mises à jour en ce qui concerne ce traitement.

Ainsi, le giredestrant est un dégradant sélectif des récepteurs des oestrogènes de nouvelle génération pour les personnes qui souffrent d’un cancer du sein de type HER-2 négatif aux récepteurs hormonaux.

Rappelons en effet que le cancer du sein est actuellement le type de cancer le plus répandu à travers le monde et que le sous-type HR positif est le sous-type le plus courant et représente plus de 70% des cas de cette maladie.

Le communiqué paru ce matin a notamment montré que les données des deux essais de stade précoce ont montré que giredestrant a un effet encourageant antitumoral et un profil tolérable de sécurité dans les deux paramètres précoce et avancé comme l’indique le groupe.

Notons également que les données précises et détaillées de ces différentes études seront présentées lors de l’American Society of Clinical Oncology ou ASCO lors de la réunion actuelle qui a commencé aujourd’hui, le 4 juin et qui se terminera le 8 juin prochain.

L’action Roche sera donc un des titres à suivre durant cette fin de semaine et à l’ouverture de la séance de lundi prochain.