Partenariat de Faurecia et Renault pour les pièces électroniques

  •   Le 04/12/2020 à 14h03
  •   HARMANT Adeline

C’est durant la matinée de ce vendredi 04 septembre que nous avons pu prendre connaissance de la mise en place d’un nouveau partenariat entre le constructeur automobile Renault et l’équipementier Automobile Faurecia. Nous vous proposons donc d’en apprendre ici davantage à propos de cette alliance qui devrait permettre à Renault d’allonger la durée de vie de ses composants électroniques.

--- Publicité ---
Trader l'action Faurecia !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Partenariat de Faurecia et Renault pour les pièces électroniques
Droit image : Ivan Radic - Flickr

Une durée de vie prolongée pour les composants électroniques des véhicules Renault :

Le partenariat mis en place par ces deux entreprises a essentiellement pour objectif de rallonger la durée de vie des pièces électroniques des véhicules de la marque française. Ainsi, le groupe Renault a lancé cette alliance stratégique avec Faurecia dans le domaine de la réparation électronique multimarques en Europe.

Cette toute nouvelle solution de réparation des pièces électroniques concerne en effet les systèmes d’info divertissement mais aussi d’autres éléments comme les calculateurs moteurs, les tableaux de bord, les écrans ou encore les boitiers électroniques des véhicules.

Bien entendu, ce nouveau partenariat entre également dans le cadre des engagements pris par les groupes Renault comme Faurecia en matière de neutralité carbone car l’allongement de la durée de vie de ces composants permettra d’obtenir une réduction des déchets et de la production de nouveaux éléments.

 

Les bénéfices de ce partenariat pour le groupe Renault :

L’un des principaux avantages de ce partenariat pour le constructeur automobile français est qu’il va lui permettre de mettre à la disposition de ses garagistes et des réparateurs partenaires un accès à la réparation de plus de 1 000 produits différents et concernant plus de 23 marques différentes de véhicules qui inclue l’ensemble du catalogue de réparation de produits électroniques de l’activité spécialisée dans l’électronique embarquée. De cette manière, les clients auront la possibilité de choisir une alternative très intéressante financièrement à l’achat de pièces neuves dans le cadre de la réparation ou de l’entretien de leur véhicule.

Ainsi et à la suite de ce partenariat, les différents produits qui seront confiés à Faurecia et plus précisément à sa filiale Faurecia Clarion Electronics seront diagnostiqués puis réparés et pour finir contrôlés et retournés, le tout dans un délai de 3 à 5 jours en moyenne au garagiste. L’intérêt de cette démarche du point de vue économique et écologique est donc bien réel. En effet, cette activité de réparation et de recyclage des éléments électroniques usagés au lieu de leur remplacement s’inscrit de manière réelle et concrète dans le cadre de la politique d’économie circulaire. Ce mode de fonctionnement va en effet permettre de réduire de manière très importante l’utilisation des ressources et de l’énergie en rallongeant la durée de vie des équipements d’origine des véhicules.

Reste à savoir de quelle manière le marché va analyser cette nouvelle. Pour Faurecia, ce nouveaux contrat est bien entendu une source de revenus supplémentaires mais Renault trouvera sans doute des éléments positifs à ce partenariat du point de vue financier.