Regain d’activité sur les marchés après des nouvelles rassurantes

  •   Le 24/03/2020 à 13h15
  •   HARMANT Adeline

Alors qu’ils avaient continué d’évoluer dans le rouge durant la première séance de la semaine malgré l’annonce de la FED, les marchés financiers semblent reprendre leur souffle aujourd’hui sur fond de quelques nouvelles optimistes en ce qui concerne l’épidémie de Coronavirus.

--- Publicité ---
Trader le CAC 40 !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Regain d’activité sur les marchés après des nouvelles rassurantes

Les annonces de la Fed laissent les marchés de marbre :

Lundi, la réserve fédérale américaine a annoncé plusieurs nouvelles mesures comme l’achat illimité d’obligations et des aides aux entreprises de toute taille dans le but de protéger l’économie du pays de la crise du coronavirus. Mais cette nouvelle n’a pas vraiment suffi à rassurer les marchés et il faudra sans doute attendre que le congrès américain trouve un accord en ce qui concerne le soutien à l’économie. En effet, démocrates et républicains ne sont toujours pas parvenus à s’entendre quant à un plan de soutien massif à l’économie et les discussions se poursuivent.

Cependant, c’est ce matin que les bourses européennes ont montré un rebond intéressant avec une hausse de 4.43% pour le marché parisien, de 3.95% pour le marché londonien et 5.7% pour le marché de Francfort. La bourse de Milan a même gagné 3.25% et celle de Madrid 3.51%.

 

Une amélioration de la situation face au Covid-19 booste les échanges :

Grâce à la forte coordination internationale mise en œuvre ces dernières semaines, les choses semblent s’améliorer sur le front sanitaire. En effet, les ministres de l’UE ont décidé de renoncer aujourd’hui aux règles de discipline budgétaire, ce qui est une décision historique. Cette décision est prise au regard de l’importance des conséquences du confinement actuel et du bilan tragique de la pandémie qui a déjà fait plus de 16 000 morts. Selon le FMI, cette récession pourrait être pire que celle de la crise de 2008.

On observe cependant quelques signes positifs en Chine et en Italie où la situation s’améliore peu à peu, ce qui entraine une vague d’optimisme des marchés. Les restrictions aux déplacements à Wuhan vont en effet être levés le 8 avril et l’Italie a enregistré une deuxième baisse consécutive du nombre de décès et de cas positifs ce matin ce qui est sans doute le signe d’un ralentissement de la pandémie.

Le renforcement des mesures de confinement prises ailleurs dans le monde comme au Royaume-Uni sont aussi une bonne nouvelle et devraient porter leurs fruits par la suite.

Parmi les valeurs qui profitent le plus de ces bonnes nouvelles, on trouve l’euro qui a déjà gagné hier quelques points face au dollar après les mesures de la Fed et le pétrole qui a débuté la séance asiatique dans les meilleures conditions après avoir déjà réalisé quelques gains hier après la FED. Le baril de WTI américain a ainsi gagné 4.54% alors que le baril de Brent de la Mer du Nord gagnait 4.11% ce matin.

On notera également que le marché de la dette européenne semble se stabiliser ce matin.