QUADIENT : Objectifs annuels relevés

  •   Le 04/06/2021 à 10h32
  •   DEHOUI Lionel

Le groupe Quadient a rejoint le Pacte mondial des Nations Unies, il y a exactement deux mois. Ce Pacte a pour objectif de mobiliser un mouvement durable de plusieurs entreprises à l’échelle mondiale. Il fournirait également un cadre composé de 10 principes à propos des droits de l’homme, la lutte contre la corruption, l’environnement et le travail. Actuellement, le groupe vient de relever ses objectifs annuels préalables.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
QUADIENT : Objectifs annuels relevés

Les nouveaux objectifs du groupe QUADIENT

Le groupe a réalisé un premier trimestre assez dynamique. Par conséquent, il revoit ses objectifs préalablement établis pour le compte de l’exercice actuel.

En effet, l’ex-Neopost table désormais sur une croissance organique de son chiffre d’affaires à la fin de l’exercice 2021. Alors que la société avait prévu améliorer son CA annuel d’au moins +2 % au minimum, elle table désormais sur une croissance organique minimale de 4 %. D’un autre côté, la société QUADIENT avait anticipé une croissance organique comprise entre 4 % et 6 % pour son résultat opérationnel. Elle s’attend désormais à un résultat opérationnel allant de 5 % à 6 %.

Cette révision en hausse des prévisions est en grande partie due à un environnement de marché très particulier. En effet, le marché de l’e-commerce s’est carrément explosé. En plus, l’adoption des solutions de digitalisation des processus a connu une accélération remarquable.

Remarque : QUADIENT a revu ses objectifs à la hausse en raison de l’accélération de la gestion des communications professionnelles ainsi que de l’expérience.

 

Le chiffre d’affaires au premier trimestre chez QUADIENT

Ce relèvement des objectifs intervient alors que le groupe venait de publier un point de son activité au cours de son premier trimestre décalé. Le groupe a ainsi réalisé un chiffre d’affaires en hausse de 3 % (du mois de février à celui d’avril), comparativement au T1 de l’exercice précédent. Le CA sur les trois premiers mois du présent exercice décalé ressort à 246 millions d’euros.

Par conséquent, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires en croissance organique de 11,1 %. Ces différentes valeurs témoignent du fait que QUADIENT est pleinement entré dans la deuxième phase de son plan stratégique. Un programme stratégique dénommé « Back to Growth » et qui dispose d’une base assez solide.

En réalité, l’activité de la société au cours de ce nouveau trimestre témoigne d’un dynamisme sans pareil sur plusieurs plans. C’est ce comportement qu’a affiché le groupe dans les acquisitions de nouveaux clients et partenaires ainsi que dans les lancements de produits.

 

Des nominations en vue chez le groupe QUADIENT

Dans la ferveur de la publication de son chiffre d’affaires au T1, sans négliger le relèvement de ses objectifs annuels, QUADIENT a vu sa liste de nominations approuvée. En effet, son Conseil d’administration a donné son feu à la liste des nominations avec les renouvellements de mandats de ses administrateurs.

La prochaine étape consistera donc à soumettre cette liste aux actionnaires au cours de l’Assemblée Générales annuelle prévue pour le 1er juillet 2021. Ces derniers auront donc à s’exprimer sur la proposition de nommer Sébastien Marotte comme nouvel administrateur indépendant. Une fois la nomination approuvée, l’homme succèdera à William Hoover Jr.