QUADIENT : forte amélioration de l’activité au quatrième trimestre 2020

  •   Le 01/04/2021 à 19h19
  •   DEHOUI Lionel

Le groupe français Quadient a dévoilé les résultats annuels de son activité au titre de l’exercice 2020. Ils sont particulièrement marqués par un résultat net part du groupe qui a presque triplé l’an dernier. Aussi, l’entreprise a connu une grande amélioration de ses activités au quatrième trimestre. Dans le même temps, elle a présenté ses objectifs pour les trois prochaines années.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
QUADIENT : forte amélioration de l’activité au quatrième trimestre 2020

Détail des résultats sur l’ensemble de l’année 2020

Au titre de l’exercice 2020, l’entreprise française Quadient a enregistré un résultat net part du groupe estimé à 40 millions d’euros. Pour sa part, le résultat opérationnel courant hors charges liées aux acquisitions ressort à 152 millions d’euros. Or, au titre de l’exercice de l’an dernier (en 2019), il s’établissait à 185 millions d’euros.

Il reflète notamment la chute du chiffre d’affaires et la gestion active des coûts, aussi bien au niveau des dépenses opérationnelles que du coût des ventes. Par ailleurs, en 2020, la marge opérationnelle courante hors charges liées aux acquisitions représente 14,7 % du CA contre un taux de 16,2 % à fin décembre 2019.

De son côté, l’Ebit courant s’établit à 152 millions d’euros. Il correspond à 145 millions d’euros hors reprise de complément de prix. Sur l’ensemble de l’exercice 2020, la marge d’Ebitda ressort à 23,9 %. L’an dernier, Quadient a réalisé un chiffre d’affaires consolidé estimé à 1,029 milliard d’euros. Il fait état d’un repli de 7,3 % en organique.

 

À propos de la trésorerie de Quadient en 2020

Au quatrième trimestre 2020, l’activité du groupe français Quadient a connu une nette amélioration. Sur ce seul trimestre, les ventes ont fait état d’un repli d’1 % en organique. Cependant, elles sont en progression continue depuis le rebond salutaire enregistré au troisième trimestre. Cette amélioration des ventes est notamment favorisée par la croissance à deux chiffres des activités de Business Process Automation et de Parcel Locker Solution.

À fin décembre 2020, le flux de trésorerie généré par Quadient ressort à 167 millions d’euros. Ce montant participe fortement à la robuste position de trésorerie dont fait objet le groupe à fin janvier 2021. Elle s’établit à 914 millions d’euros.

Au titre de l’exercice de l’an dernier, l’entreprise a également connu une amélioration de sa dette nette. Cette dernière a baissé de 156 millions comparativement à 2019. Ce recul de la dette se traduit notamment par un faible levier financier à 0,4 fois hors leasing à fin janvier 2021.

Par ailleurs, fort de sa trésorerie solide, Quadient envisage de proposer le versement d’un dividende de 0,50 euro par action pour le compte de l’exercice 2020.

 

Perspectives de Quadient pour l’avenir

Quadient a affiché de nouveaux objectifs solides pour les trois prochaines années. Ainsi, sur cette période, le groupe vise un pourcentage de distribution de dividende d’au moins 20 % du résultat net. Il s’accompagne d’un plancher de 0,50 euro par action.

Aussi, sur la période 2021-2023, la société prévoit d’atteindre un taux de croissance organique annuel moyen minimum de 3 % du chiffre d’affaires. Pour cette année en cours uniquement, Quadient table sur une croissance organique du CA d’au moins 2 %.

De plus, sur la période 2021-2023, le groupe français envisage d’atteindre un niveau de croissance organique annuel moyen de l’Ebit courant au minimum. En 2021, uniquement, la croissance organique de l’Ebit courant est attendue à un taux compris entre 4 et 6 %.