Points marchés : optimisme en ce début de semaine à l’orée des résultats d’entreprises

  •   Le 14/07/2020 à 13h53
  •   DEHOUI Lionel

Les nouvelles sur les différents marchés financiers sont multiples en ce début de semaine. Par exemple, le CAC 40 comme le Stoxx 600 ont fait une progression à Paris. Aux États-Unis, Wall Street a terminé en hausse alors que les Bourses asiatiques sont dans le vert. Apparemment, ces différents marchés bénéficient des espoirs liés au traitement contre le coronavirus. Dans le même temps, la première salve de résultats d’entreprises aura lieu cette semaine.

Points marchés : optimisme en ce début de semaine à l’orée des résultats d’entreprises

L’état du marché financier

L’ambiance d’amélioration présente sur les marchés est illustrée par l’indice phare de la Bourse de Paris. Le CAC 40 a pris 0,8 % à 5.010,38 points. Alors qu’il sonnait 08H00 GMT, le Dax gagnait 0,97 % à Francfort et le FTSE gagnait 1,39 % à Londres. L’indice Stoxx 600 a progressé de 0,65 %, le FTSEurofirst 300 a avancé de 0,88 % et l’EuroStoxx de l’Eurozone a grimpé de 0,89 %. Une fois encore, les investisseurs ont choisi de privilégier certaines annonces très encourageantes.

En effet, il y a eu quelques annonces qui suscitent des espoirs indispensables chez les actionnaires. Au rang de ces annonces, on distingue celles venant de Gilead Sciences et qui concernent son traitement en phase expérimentale remdesivir. Les investisseurs ont donc préféré ne pas tailler d’importance à la situation inquiétante que suscite le record d’infections par le Covid-19.

Ils s’intéressent beaucoup plus aux bilans des différentes entreprises durant le deuxième trimestre. Cette saison des résultats du T2 débutera réellement ce mardi en commençant par les chiffres des importantes banques. Selon les attentes, elle devrait être riche en mauvaises nouvelles (jamais enregistrées depuis la crise économique de 2008). Cette attente se fera sentir non seulement en Amérique, mais aussi en Europe.

 

Quels sont les chiffres attendus durant la semaine

Selon le responsable de stratégie de NAB, Ray Attrill, les résultats des groupes comme Citigroup, JPMorgan et Wells Fargo seront publiés dès le mardi. À voir le niveau très faible des attentes, ces entreprises pourraient finalement afficher des chiffres meilleurs que prévu. En revanche, les bénéfices des entreprises au sein du S&P-500 devraient connaître une chute de 44,1 % pour le T2. Une information obtenue grâce aux données Refinitiv IBES.

Pour ce qui concerne les bénéfices des entreprises du Stoxx 600, le recul devrait être de 53,9 %. Plusieurs autres données sont attendues au cours de la semaine. Il s’agit de la croissance chinoise au deuxième trimestre, de l’inflation américaine ainsi que de la production industrielle en Europe comme aux États-Unis. Justement, à Wall Street (selon les contrats à terme), la séance a ouvert en légère hausse après les gains compris entre 0,66% et 1,44% du vendredi.

 

Quelques données en ce début de semaine

En effet, le groupe pharmaceutique Gilead Sciences a progressé de 2,15 % après ses annonces sur la réduction du taux de mortalité qu’opère son traitement contre le Covid-19. Selon les déclarations du groupe, le vendredi dernier, le traitement s’avère particulièrement efficace, car la santé des patients s’en trouvait largement améliorée.

Sur le continent asiatique et précisément à la Bourse de Tokyo, le Nikkei a fait un gain de 2,22 %, soit son plus haut du mois. En Chine, le CSI300 ainsi que le l’indice composite de Shanghai ont respectivement pris 2,1% et 1,8%.