Point Marchés : nouvelle baisse pour les Bourses européennes face au coronavirus

  •   Le 16/06/2020 à 10h19
  •   DEHOUI Lionel

En ce début de semaine, il est très important de voir les tendances au niveau des principales Bourses européennes. Le constat est amer, car elles sont tombées en nette baisse ce lundi 15 juin 2020 au cours des tout premiers échanges. La raison principale est le regain d’inquiétudes suscité par la hausse des infections au Covid-19, que ce soit en Chine comme aux États-Unis. Autrement dit, ce sont les deux premières puissances économiques du monde qui sont plus concernées.

Point Marchés : nouvelle baisse pour les Bourses européennes face au coronavirus
Droit image : Rock Cohen - Flickr

Les indices européens et américains

Il faut jeter un coup d’œil aux valeurs de la Bourse de Paris pour comprendre les conséquences de la « hausse des cas de contaminations ». L’indice parisien CAC 40 recule de 2,85 % à 4.701,32 points aux environs de 08H05 GMT alors que le Dax lâche 2,76 % à Francfort. À Londres, le FTSE cède 2,21 % tandis que l’indice EuroStoxx 50 de la zone euro a reculé de 2,97 %. Le Stoxx 600 et le FTSEurofirst 300 ont respectivement reculé de 2,41 % et de 2,36 %.

À Wall Street, le Dow Jones a fait un gain de 1,9 %, le Nasdaq Composite a gagné 1,01 % et le S&P-500 a progressé de 1,31 %.

 

L’ambiance sanitaire en Chine et aux États-Unis

Ce lundi, l’évolution de la crise sanitaire en Chine et aux États-Unis inquiète et s’inscrit au premier plan. Ce qui engendre des craintes concernant le redémarrage économique qui pourrait être ralenti. Dans la Capitale chinoise par exemple, plusieurs dizaines de personnes contaminées par le Covid-19 sont identifiées selon les déclarations des autorités ce lundi. Ce qui n’est plus observé depuis la fin du mois de mars. Les autorités locales de Pékin ont vite fait de réagir.

Elles ont réinstauré les mesures de restrictions afin de maîtriser ce nouveau foyer d’épidémie qui compte déjà 79 nouveaux cas d’infection. Un total enregistré en quatre jours alors que la ville n’a plus connu de hausse depuis le mois de février. Selon les autorités, l’origine de ce regain est localisée dans un grand marché de grossistes alimentaires. Du côté des États-Unis, les nouveaux cas de contamination atteignaient 25.000 samedi dernier.

 

La situation économique européenne

La situation sanitaire européenne continue de s’améliorer avec l’accélération du déconfinement annoncée par Macron ce lundi. Les doutes liés à la crise ont lourdement pesé sur plusieurs secteurs en Europe. Le secteur des ressources de base est en baisse de 3,62 % alors que celui bancaire chute de 2,31 %. Le secteur des transports et loisirs enregistre une baisse de 3,25 % ce lundi 15 juin 2020.

Dans le détail, la Bourse de Paris a vu "BNP Paribas et Société générale" pénalisés par le recul du conseil de Barclays sur leurs titres. Les deux groupes ont respectivement reculé de 3,49 % et de 3,66 %. Quant au groupe Sodexo, il se positionne à la dernière place au sein du CAC 40 avec la plus grosse chute estimée à -4,72 %.

Information : L’indice Stoxx du secteur pétrolier et gazier lâche 2,98 % avec le groupe énergétique Total. Royal Dutch Shell réalise une baisse de 2,09 % tandis que BP a reculé de 4,69 % à son tour.