Pierre & Vacances : Présentation du nouveau plan stratégique « Réinvention 2025 »

  •   Le 02/06/2021 à 14h58
  •   DEHOUI Lionel

L’activité du groupe Pierre & Vacances au premier semestre de l’exercice 2020/21 a été fortement impactée par la crise sanitaire. Son chiffre d’affaires a fortement reculé de 57,3 % comparativement à la même période au cours de l’exercice précédent. Il a réalisé un chiffre d’affaires de 297,2 millions d’euros. Cette méforme l’a amené à finaliser son nouveau plan stratégique qu’il a présenté ce mardi.

Pierre & Vacances : Présentation du nouveau plan stratégique « Réinvention 2025 »

Le plan Réinvention 2025

Comme prévu lors de la publication de ses résultats semestriels au titre du S1 2020/21, le groupe Pierre & Vacances-Center Parcs vient de présenter « Réinvention 2025 ». Il s’agit de son nouveau plan stratégique dans lequel il est question de modernisation radicale. Il envisage opérer une montée en gamme de son offre de manière généralisée.

Comparativement au plan stratégique précédent, l’offre est soutenue par des investisseurs supplémentaires. Le groupe a également ajouté un programme de rénovation d’un montant colossal de 700 millions d’euros dont la majorité du financement vient de certains propriétaires. Il s’agit exclusivement des propriétaires sur les Domaines Center Parcs.

La société envisage faire un basculement de son offre d’hébergeur vers une autre qui sera expérientielle à 100 %. Elle sera servicielle, et personnalisée et surtout plus digitale que l’offre initiale.

Remarque : Le plan stratégique de Pierre et Vacances prévoit le développement de nouveaux concepts très ambitieux et responsables. Via ces concepts, la société entend ainsi mettre ses services en expertises immobilières, à la disposition de l’expérience client.

 

Chiffre d’affaires et économies d’ici 2025

Compte tenu des éléments contenus dans le plan stratégique, Pierre & Vacances-Center Parcs prévoit réaliser un chiffre d’affaires de 1,838 milliard d’euros pour ses activités d’ici 2025. Il table ainsi sur une croissance de 473 millions d’euros de son CA comparativement au niveau de celui-ci en fin 2019. Les Domaines Center Parcs contribueront à hauteur de 80 % dans cette performance. En revanche, le groupe table sur un CA de 1,587 milliard d’euros en 2023.

La société anticipe une baisse des coûts des fonctions supports afin de réussir à réaliser 7,5 % du chiffre d’affaires à l’horizon 2025 contre 12,6 % en 2019. Elle prévoit ainsi des économies supplémentaires de 24 millions d’euros en guise de complément aux 30 millions d’euros initialement établis par le plan Change Up. La société prévoit réaliser 13 millions d’euros de ce total sur les outils informatiques.

Pour finir, un plan de Capex d’un montant de 32 millions d’euros viendra appuyer la réalisation de ces économies.

 

Prévisions d’Ebitda et de flux en trésorerie d’ici 2025

Le plan stratégique du groupe Pierre & Vacances-Center Parcs est également mis en œuvre pour anticiper sur d’autres données financières comme l’Ebitda et la Trésorerie. D’ici 2023, le groupe entend travailler pour dégager un Ebitda de 146 millions d’euros. À plus long terme (soit en 2025), il met le cap sur un Ebitda de 275 millions d’euros avec plus de 255 millions d’euros en provenance des activités touristiques.

En ce qui concerne la marge opérationnelle courante de ces mêmes activités touristiques, Pierre & Vacances-Center Parcs anticipe sur 5 % en 2023 et 10 % en 2025. Il compte enregistrer 176 millions d’euros en 2025 pour ses flux de trésorerie avant financement et 49 millions d’euros en 2023. Sa trésorerie opérationnelle devrait donc ressortir à 273 millions d’euros entre 2022 et 2025.