L’EMA doit rendre son verdict sur le vaccin Pfizer BioNTech aujourd’hui

  •   Le 21/12/2020 à 13h26
  •   HARMANT Adeline

C’est le grand jour pour le candidat vaccin mis en place par Pfizer et BioNTech. En effet, l’Agence Européenne du Médicament est en train d’examiner, en ce lundi 21 décembre, le cas du vaccin candidat de ces deux laboratoires. Rappelons que ce vaccin est déjà autorisé aux Etats-Unis et au Royaume Uni où les campagnes de vaccination ont déjà commencé.

--- Publicité ---
Trader l'action Pfizer !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
L’EMA doit rendre son verdict sur le vaccin Pfizer BioNTech aujourd’hui

Un début de vaccination en janvier en Europe ?

La question que tout le monde se pose à ce stade concerne bien entendu la date de début de vaccination contre la Covid-19 en Europe. C’est ce lundi 21 décembre que la réponse sera donnée par l’Agence Européenne du Médicament ou EMA qui est l’autorité en charge de décider de la possibilité de commencer à utiliser ce vaccin de Pfizer et BioNTech. L’annonce de la décision de l’EMA devrait ainsi intervenir dans la journée.

Rappelons également que l’examen du vaccin par l’Agence Européenne du Médicament était autrefois prévu le 29 décembre mais a finalement été avancée d’une semaine ce qui rendrait possible les premières vaccinations dès le 27 décembre dans l’ensemble des pays de l’Union Européenne.

A ce propos, la directrice générale de l’EMA, Emer Cook s’est exprimée la semaine dernière et a ainsi indiqué : « Nous avons pu revoir le calendrier d'évaluation des vaccins anti Covid-19 grâce aux efforts incroyables de toutes les personnes impliquées dans ces contrôles. »

 

Ce que l’on sait aujourd’hui de l’efficacité de ce vaccin :

Ces propos interviennent alors que les campagnes de vaccination ont déjà débuté au Royaume-Uni et aux Etats-Unis la semaine dernière. Du côté européen, l’agence du médicament a souhaité mettre un terme à l’impatience des pays de l’union en leur indiquant qu’elle ne se déciderait qu’une fois que les données sur la qualité, la sécurité et l’efficacité du vaccin seront suffisamment solides et complètes pour permettre de déterminer si ses bénéfices l’emportent sur les risques qui y sont liés.

A ce stade, ce que l’on sait à propos de ce vaccin de Pfizer et BioNTech est qu’il présente un taux d’efficacité de 95%. C’est en effet une collaboration entre le laboratoire américain et l’entreprise allemande de biotechnologie que ce vaccin a été mis au point. Il sera également le tout premier à avoir été mis sur le marché pour combattre ce nouveau coronavirus. Ce vaccin est aussi le tout premier à être examiné par l’agence européenne du médicament.

Notons cependant que la Commission européenne a déjà signé des contrats de précommande avec 6 laboratoires dans le but d’obtenir 200 millions de doses de vaccin.

Enfin et dans le cas où le comité de l’agence européenne en charge de cette évaluation ne permettrait pas de prendre une décision définitive ce lundi, une autre réunion serait alors prévue le 29 décembre soit mardi de la semaine prochaine, ce qui retarderait potentiellement le début des vaccinations.