Renault annonce des pertes lourdes et propose deux nouveaux administrateurs

  •   Le 19/02/2021 à 08h07
  •   HARMANT Adeline

C’est dans la matinée de ce vendredi 19 février 2021 que le groupe Renault a fait publier deux communiqués d’importance. Le premier concerne bien entendu ses résultats pour l’année 2020 qui, sans grande surprise, montrent des pertes importantes. Le second concerne deux nouveaux administrateurs proposés à la tête du groupe. Revenons ensemble sur ces deux évènements et leur détail.

--- Publicité ---
Trader l’action Renault !
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Renault annonce des pertes lourdes et propose deux nouveaux administrateurs
Droit image : Ivan Radic - Flickr

Des pertes nettes importantes pour Renault en 2020 :

Tout d’abord, intéressons-nous aux résultats de l’exercice 2020 que le constructeur automobile français a publié tôt ce matin. Ainsi, le bilan du groupe montre un résultat net à -8.05 milliards d’euros pour l’année passée alors qu’il avait réalisé un bénéfice de 19 millions d’euros en 2019. La marge opérationnelle s’affiche quant à elle à -0.8% du chiffre d’affaires en 2020 et était de +4.8% l’année précédente.

Plus en détails, c’est le chiffre d’affaires du groupe qui a reculé fortement avec une perte de 21.7% comparativement à l’année dernière soit 18.2% à taux de change comparables. Cela représente donc un CA de 43.5 milliards d’euros avec des volumes de vente en recul de 21.3% qui s’établissent à 2.95 millions de véhicules sur l’année.

A la suite de ces résultats certes anticipés mais tout de même particulièrement négatifs, le conseil d’administration du groupe entend proposer, lors de l’assemblée générale du 23 avril, de ne pas verser de dividende au titre de cet exercice 2020.

Le groupe Renault a également communiqué ses objectifs pour 2023 qui restent inchangés avec le plan Renaulution qui prévoit notamment une marge opérationnelle groupe au-dessus de 3% d’ici à 2023.

 

Le groupe Renault propose deux nouveaux administrateurs :

L’autre nouvelle parue ce matin à la suite directe de la publication de ces résultats concerne l’annonce que son conseil d’administration a décidé, sur les recommandations du comité de gouvernance et des rémunérations, de faire une autre proposition lors de l’assemblée générale prévue le 23 avril. Il s’agit ici de proposer la nomination de Bernard Delpit et de Fréderic Mazzella en tant que nouveaux administrateurs indépendants.

En ce qui concerne ces deux prétendants, on sait que Bernard Delpit est actuellement le directeur général adjoint et le directeur financier du groupe Safran. Enfin et en ce qui concerne Fréderic Mazzela, il est actuellement le président fondateur de Blablacar mais aussi le co-président entrepreneur de France Digital qui n’est autre que la plus importante association de start-ups en Europe.

D’autre part, on note également que Patrick Thomas a annoncé ce matin également sa décision de mettre son mandat à disposition du conseil par anticipation lors de la tenue de cette assemblée générale 2021. 

Une dernière information devra être votée lors de cette assemblée. En effet, le conseil du groupe a aussi l’intention de proposer Noël Desgrippes en tant que candidat au poste d’administrateur représentant les salariés actionnaires. Cette assemblée générale devra donc être suivie avec attention.