L’EUR/USD devrait continuer d’évoluer à la baisse

  •   Le 11/02/2020 à 14h35
  •   HARMANT Adeline

Découvrons ensemble un point complet sur la situation du cross EUR/USD en ce lundi 11 février alors que le dollar est soutenu par les données fondamentales et que l’analyse technique penche également vers une sortie par le haut du canal baissier de cette paire de devises.

--- Publicité ---
Trader l'EUR/USD en ligne !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
L’EUR/USD devrait continuer d’évoluer à la baisse
Droit image : killerturnip - Flickr

Les éléments fondamentaux qui pénalisent l’euro et soutiennent le dollar :

Alors que le cross EUR/USD semble s’inscrire dans une tendance de fond baissière depuis la semaine dernière et à la suite des statistiques européennes décevantes face à des statistiques américaines encourageantes, plusieurs éléments continuent d’appuyer ce scénario à la vente en ce début de semaine.

En effet, bien que les PMI de la zone euro aient été supérieurs aux estimations, les ventes au détail ont montré leur plus fort recul depuis 2008 pour le mois de décembre. On déplore également des baisses importantes des commandes à l’industrie et de la production industrielle en Allemagne et une reprise économique qui peine à se matérialisée en Europe, contrairement à ce que l’on observe en Chine et aux Etats-Unis. Il est cependant possible que l’on observe cette reprise sur les statistiques à venir pour le mois de janvier en raison du rebond qu’ont montré les indices PMI.

Du côté des Etats-Unis, les statistiques restent majoritairement positives avec une forte stimulation du marché immobilier et de la consommation des ménages grâce à des emprunts plus accessibles et moins chers dus à la baisse des taux d’intérêt en 2019. En effet et pour la troisième semaine consécutive, le taux d’emprunt moyen à 30 ans a terminé sa course en baisse la semaine dernière et affichait son niveau le plus bas depuis décembre 2016. Cette donnée est plutôt positive pour la croissance du marché américain qui présente des besoins croissants en nouvelles constructions et des anticipations d’une augmentation sensible de la consommation des ménages via les économies réalisées par cette baisse de taux. Notons en effet que les prêts hypothécaires sont généralement à taux variables aux USA.

 

Des prévisions à la baisse pour les semaines et mois à venir :

En ce qui concerne l’analyse technique de cette valeur, on observe des perspectives également à la baisse pour l’EUR/USD depuis que le cross est sorti par le bas de son biseau ascendant à la fin du mois de janvier. Le nouvel objectif de cours théorique de ce cross est désormais à 1.0879$ soit le plus bas niveau atteint en 2019.

Bien entendu, dans le cas où le cross enregistrerait une sortie par le haut du canal baissier et rebondirait au-dessus du seuil des 1.10$, cela invaliderait les perspectives d’évolution à la baisse que nous venons d’évoquer. L’EUR/USD évolue en effet dans ce canal depuis le début de l’année 2020.

En conclusion et au regard à la fois des données fondamentales et des données techniques de l’analyse de l’EUR/USD, nous préconisons des prises de position à la vente sur cette valeur pour les séances à venir.