Europcar choisit Shell pour le rechargement de ses véhicules électriques

  •   Le 20/11/2020 à 06h48
  •   HARMANT Adeline

Ce jeudi 19 novembre, les investisseurs qui suivent l’action Shell ou l’action Europcar ont pris connaissance de la signature d’un partenariat stratégique entre les deux entreprises. En effet, la filiale Europcar Mobility Group a annoncé la création d’une alliance stratégique avec NewMotion qui est quant à elle une société filiale du géant pétrolier anglo-néerlandais Royal Dutch Shell, dans le but de recharger ses véhicules électriques dans toute l’Europe.

--- Publicité ---
Trader l'action Europcar !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Europcar choisit Shell pour le rechargement de ses véhicules électriques
Droit image : Martin LewisonSuivre

Quels sont les détails de ce partenariat entre les deux entités et ses avantages ?

Ainsi, le groupe spécialisé dans la location de véhicules va pouvoir, grâce à ce partenariat, bénéficier de l’écosystème de NewMotion qui va des bornes de recharge électriques aux services informatiques qui permettent de piloter l’utilisation de ces dernières. C’est en tout cas ce que dévoile et explique le communiqué de presse publié par les deux entreprises.

Par ailleurs et toujours dans le cadre de ce partenariat stratégique, on notera que les clients qui loueront un véhicule électrique auprès de la société Europcar mais aussi Goldcar, InterRent ou Ubeeqo, vont recevoir une carte de recharge qui leur donnera un accès à l’un des 170 000 points de recharge qu’affiche aujourd’hui la société NewMotion, dans plus de 35 pays différents.

Les deux groupes ont également précisé que ce partenariat sera progressif. En effet, il devrait être déployé petit à petit et à partir du 1er janvier 2021.

 

Un partenariat dans le cadre d’un repositionnement d’Europcar dans les véhicules non-polluants :

Dans le cadre de l’annonce de ce partenariat stratégique, le directeur chargé des pays et des opérations du groupe Europcar, Olivier Baldassari, a ainsi souligné le fait que l’engagement du groupe à réduire significativement les émissions de carbone impliquait une augmentation de la part des véhicules verts dans sa flotte ainsi qu’un accompagnement des clients de la marque dans leurs usages d’un véhicule électrique. Celui-ci ajoute que la location de véhicules représente un excellent vecteur de promotion et de développement des véhicules électriques, notamment en ce qui concerne les milieux urbains.

D’autre part, on se souviendra également que le groupe Europcar cherche actuellement à repositionner son offre autour des usages numériques en proposant à ses clients et prospects des services à la fois plus simples et plus flexibles. Cela passe notamment par les réseaux d’agences qui sont repensés, par une nouvelle plateforme numérique ainsi que par une flotte 100% connectée et à laquelle les clients peuvent accéder de manière directe. Parmi les chiffres évoqués par le louer, on retiendra notamment que ce dernier envisage de détenir et exploiter plus de 30% de véhicules hybrides et de véhicules électriques dans sa flotte avant l’année 2023.

Ce nouveau partenariat mis en place par Europcar va donc lui permettre de suivre la ligne de conduite traçée par cette restructuration et d’atteindre plus facilement ses objectifs, sans compter que cela va aider à améliorer son image de marque.