Osmozis : enfin les fruits de sa rationalisation opérationnelle dans ses résultats semestriels 2020/2021

  •   Le 04/06/2021 à 14h31
  •   DEHOUI Lionel

La société Osmozis a affiché un chiffre d’affaires stable en dépit des contraintes dues à la base de comparaison. Sur ce premier semestre, la rentabilité de la société a été impactée par différentes mesures de rationalisation. L’EBE a été amélioré avec un résultat net en légère croissance comme l’indiquent les résultats financiers du premier trimestre 2020/2021.

Osmozis : enfin les fruits de sa rationalisation opérationnelle dans ses résultats semestriels 2020/2021

Évolution de l’activité globale et par pôle

Osmozis a réalisé un chiffre d’affaires de 3,112 millions d’euros au titre de son activité au premier semestre, soit un niveau stable, comparativement au S1 2020/21. Il s’agit d’une très bonne performance considérant le second confinement de novembre 2020. Cette performance témoigne en effet de la résilience de sa stratégie et illustre la puissance de son offre de services.

Sa “Consommation Périodique“ s’affiche à la fin de ces six mois, à 0,522 million d’euros en signant une baisse de 300.000 euros (sous l’emprise de la crise sanitaire). Cette dernière a en effet empêché les établissements d’hôtellerie de plein air de fonctionner à 100 %. Un fait qui s’explique par la fermeture périodique de ces hôtels ainsi que la considérable chute des flux de touristes étrangers.

Les “Services Premiums d’abonnement“ ont généré un chiffre d’affaires de 2,590 millions d’euros, soit en croissance significative de +11 %. Ces prestations constituent l’axe central de la politique d’expansion commerciale.

Remarque : Le niveau des Services Premiums d’abonnement s’explique par la réussite de la large gamme de services connectés à travers le temps. Ces derniers profitent aux exploitants.

 

Niveau de l’EBE et évolution des charges

La société Osmozis a enregistré par ailleurs un EBE de +252.000 euros en toute conformité avec sa trajectoire de rentabilité du S2 de l’exercice écoulé. Il ressort ainsi positif pour la première fois durant la première moitié d’un exercice en dépit de l’environnement marqué par la pandémie. Par conséquent, la consommation de données sur les sites de vacances a été ralentie.

En plus, la politique d’optimisation de la structure des coûts a entraîné la réduction des charges d’exploitation à hauteur de 0,529 million d’euros. Elles ressortent finalement à 3,814 millions d’euros en raison de la diminution du taux de commission dans le pôle « Partage ». L’activité du groupe a été concentrée sur les frais publicitaires et les achats.

Logiquement, les charges externes ont généralement diminué tandis que celles de personnels sont restées stables (2,1 millions d’euros).

 

Niveau financier de la société Osmozis

Le résultat d’exploitation d’Osmozis s’affiche à -0,784 million d’euros contre 1,362 million d’euros, il y a un an. Le résultat financier enregistré est de -115.000 euros avec notamment 196.000 euros d’intérêts versés sur la dette d’Osmozis. Son résultat exceptionnel ressort à -41.000 euros alors que le résultat net du Groupe est à -479.000 euros avec 461.000 euros de produit d’impôt.

Les capitaux de la société s’élèvent à 5,589 millions d’euros au 28 février 2021 et une trésorerie brute de 2,988 millions d’euros. Son endettement financier net aux termes de ce trimestre est de 11,277 millions d’euros. La société a dû souscrire à plusieurs prêts (2,7 millions d’euros au total) pour poursuivre dans sa dynamique de développement.