Les OPCVM en ligne

Les OPCVM font partie des produits phares de l’investissement financier en ligne. Proposés par la majorité des banques en ligne, ils permettent de réaliser des placements collectifs gérés par des professionnels. Ils comprennent plusieurs types de produits que nous allons vous présenter ici ainsi que les différents actifs concernés. Mais commençons par aborder le fonctionnement des OPCVM en ligne.  

Les OPCVM en ligne

Fonctionnement des OPCVM en ligne :

Les capitaux que les particuliers investissent dans les OPCVM par l’intermédiaire de leurs produits de placement bancaires, sont transformés en part de l’Organisme de Placement Commun sur Valeur Mobilières. Cette part est la « valeur liquidative » du souscripteur.

Les fonds mis en communs sont ensuite investis sur certains marchés dont principalement ceux des actions et des obligations, françaises ou internationales. Ces OPCVM sont accessible à partir d’un investissement peu élevé, ce qui explique leur popularité.

C’est donc le gestionnaire de l’OPCVM qui répartie les sommes investies sur différents actifs. Il doit cependant rendre compte de ces investissements dans un compte-rendu trimestriel qui est remis à la banque qui vous fournit ce produit. Il est également possible de le trouver sur internet.

 

Quels sont les revenus issus des OPCVM ?

Le mode de rémunération des produits issus des OPCVM peuvent prendre différentes formes. En effet, certains produits comme les actions ou les titres obligataires procurent un revenu sous la forme de dividendes, alors que d’autres produits réinvestissent automatiquement les sommes gagnées dans d’autres titres afin d’augmenter leur valeur.

Avant de choisir entre l’une ou l’autre de ces solutions, il faut donc avant tout évaluer vos besoins. Si votre objectif est de constituer rapidement un capital, vous choisirez les produits dits de capitalisation, mais si vous souhaitez des revenus immédiats, vous opterez pour les produits dits de distribution.

 

Les SICAV et les FCP :

On peut distinguer deux grands types d’OPCVM, à savoir les SICAV ou Sociétés d’Investissement à Capital Variable, et les FCP ou Fonds Communs de Placement.

Ces deux produits permettent d’investir sur plusieurs types d’actifs mais présentent des risques et des rendements différents. Ainsi, les FCP sont plus risqués mais souvent plus rentables alors que les SICAV sont plus sécurisés mais souvent moins rentables.

 

Les différents produits d’investissement des OPCVM :

On peut classer les différents produits d’investissement des OPCVM en plusieurs catégories :

 

Les actifs monétaires

Il s’agit d’investissements de courte durée aux Etats ou aux entreprises qui présentent très peu de risque.

 

Les actifs  obligataires

Il s’agit des obligations qui présentent également peu de risque mais nécessite un placement sur au moins 3 ans.

 

Les actions

Ils concernent également les investisseurs sur le long terme mais sont plus risquées.

 

Les fonds alternatifs

Ils concentrent au moins 10% d’actifs étrangers et sont donc considérés comme plus risqués.

 

Les fonds à formule

Ils présentent la particularité de proposer une garantie sur les résultats, le plus souvent connu à l’avance.

 

Les fonds diversifiés

Ces fonds permettent une diversification des investissements sur différents marchés dont des actions et des obligations avec un risque plutôt moyen et mieux lissé.

 

On notera ici que l’on différencie le niveau de risque des fonds de la zone Euro, plus sûrs en raison de l’absence du risque de change, et les fonds étrangers, plus exposés.

 

Fiscalité des OPCVM :

Les revenus issus des OPCVM sont soumis à l’imposition, mais les différentes formules proposées dépendent du type d’actifs sur lesquels l’argent est investi. On sait par exemple que les actions françaises permettent un abattement de l’ordre de 40% sur l’imposition sur le revenu en plus bien entendu des charges sociales.

Il est donc nécessaire de demander le détail de ces taxes à votre banque en ligne.

 

Les avantages des OPCVM en détails :

Pour terminer cet article, nous allons vous expliquer quels sont les principaux avantages que présentent les OPCVM comparativement à l’investissement direct sur les actions ou obligations.

 

Les prestations de services des OPCVM :

Tout d’abord, si vous êtes un investisseur novice et que vous ne vous y connaissez pas vraiment en valeurs mobilières ou n’avez pas le temps de suivre de près les marchés financiers et boursiers, les OPCVM présentent de nombreux atouts. En effet, les marchés financiers renvoient des signaux et informations importantes chaque jour et il n’est pas toujours aisé de les interpréter et de s’en servir pour effectuer des placements attractifs. C’est en effet en fonction de ces signaux que les acheteurs et vendeurs prennent position sur les différentes valeurs selon l’intérêt qu’ils présentent mais aussi leurs anticipations.

Grâce aux OPCVM, il est donc possible de bénéficier d’un mode de gestion collectif et l’épargnant n’a ici rien à faire de précis en terme d’analyse des marchés. Ce sont ici le plus souvent des professionnels de la finance qui prennent en charge le traitement des diverses informations utiles et s’en servent pour ajuster les positions du portefeuille grâce à leur expérience et à leur savoir-faire.

 

Une meilleure répartition des risques grâce aux OPCVM :

Comme vous le savez sans doute déjà, la réussite de vos placements boursiers repose en grande partie sur la diversification des actifs sur lesquels ces placements sont effectués. Il reste cependant possible de se concentrer sur une spécialisation, une thématique précise, une zone géographique ou un secteur d’activité en particulier en veillant bien entendu à ce que les risques ne soient pas concentrés sur un nombre trop faible d’émetteurs.

De ce fait, la gestion très réglementée et intermédiée pour compte tiers est une solution idéale. Les SICAV et FCP réunissent en effet plusieurs dizaines de valeurs boursières et un portefeuille collectif regroupe entre trente et cent titres boursiers. Il est donc plus facile, au regard de la grande diversité de valeurs inclues dans un OPCVM, d’optimiser la gestion de la rentabilité et les risques.

La gestion collective est également un atout en matière de maîtrise des risques en ce sens qu’elle peut couvrir efficacement un portefeuille contre une baisse des cours en utilisant les marchés dérivés ou en augmentant la part de liquidités.

 

Un large choix dans les gammes d’actifs disponibles :

Les OPCVM présente par ailleurs une grande diversité de choix d’actifs avec des actions, des obligations et des actifs monétaires et des variantes comme les obligations privées, les obligations convertibles, la dette émergente, les actions internationales (américaines, chinoise etc..), les valeurs moyennes françaises, les valeurs moyennes et petites japonaises ou encore les valeurs des secteurs de la finance, de la santé ou de l’énergie. Rappelons là encore que l’investisseur garde la possibilité de choisir une spécialité ou au contraire une diversification plus large selon la stratégie mise en place et le niveau de risque choisi. Il a également la possibilité de choisir un fonds d’allocation d’actifs ou d’en constituer un lui-même avec différents produits de son choix.

De la même manière et grâce à cette forte diversification d’actifs, les OPCVM autorisent des stratégies orientées vers la sécurité, vers les plus-values ou vers le rendement. L’approche peut varier également avec une approche indicielle, une approche bottom up ou une approche top down. On retiendra également ici l’ISR ou Investissement Socialement Responsable qui rencontre un grand succès actuellement grâce à son intérêt pour les problématiques liées au développement durable et à l’environnement.

Un autre avantage de cette diversification concerne la possibilité d’accéder à des marchés lointains mais plus porteurs que les marchés nationaux ou européens.

 

La possibilité de programmer ses investissements sur les OPCVM :

Les OPCVM vous permettent également un placement dans le temps avec des intervalles, dans l’idéal réguliers, de versement d’argent. Il est ainsi possible de décider, selon ses propres moyens, de verser chaque mois une somme fixe sur un OPCVM ou plusieurs PCVM. Ainsi, on peut profiter d’une hausse éventuelle des marchés au fur et à mesure du temps et lorsqu’à l’inverse les prix baissent, il est possible de limiter les risques en achetant par exemples plusieurs fractions d’un montant identique. Cette possibilité de placement programmé permet aussi de bénéficier d’un service supplémentaire de gestion collective avec la décimalisation des parts de la plupart des OPCVM. De plus et après quelques années, il vous est également possible de demander des rachats, également appelés retraits programmés pour un montant mensuel que vous déterminerez à l’avance.

 

La qualité des informations des OPCVM est d’excellente qualité :

Enfin, le dernier atout des OPCVM en tant que produit de placement concerne la qualité des informations qui sont ici transmises à l’investisseur particulier. Ces informations sont notamment transmises par des sites de gestionnaires et des sites d’établissements financiers.

Il est en effet déconseillé de baser ses stratégies d’investissement uniquement sur le classement des actifs disponibles. Or, avec les OPCVM, l’investisseur peut bénéficier de nombreuses informations supplémentaires comme des informations sur les objectifs, sur les risques, sur les performances et sur les coûts via le DICI ou le KIID.