OL Groupe : Conversion de rémunération de joueurs professionnels en actions en raison de la pandémie

  •   Le 19/04/2021 à 09h34
  •   DEHOUI Lionel

Tout au long du mois de mars 2021, OL Groupe a multiplié les opérations de rachat d’actions propres. D’ailleurs, les deux dernières semaines du mois de février avaient également été utilisées dans ce but. Une opération que le groupe a continué dans le présent mois avant d’annoncer la conversion de la rémunération de ses joueurs en actions. Voici l’essentiel de cette conversion.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
OL Groupe : Conversion de rémunération de joueurs professionnels en actions en raison de la pandémie

Précisions sur la conversion des rémunérations en action

Les principales modalités du déroulement d’une opération novatrice ont été annoncées récemment par OL Groupe. Ce qui permettra aux acteurs professionnels du groupe, depuis les joueurs en passant par le staff et l’encadrement, d’effectuer la conversion de leur rémunération.

5 à 25 % des salaires seront ainsi convertis en actions à partir des versements du mois de février. Ce qui sera potentiellement possible jusqu’au mois de juin 2021 tout en tenant compte de la date de réouverture des stades. Dans le cas échéant, le paiement de l’intégralité ou d’une partie des primes sur les résultats sportifs des deux équipes professionnelles, pourrait se faire en actions.

Le Groupe français se réjouit de cette solution trouvée pour répondre aux difficultés économiques et sanitaires auxquelles est confrontée l’ensemble de l’industrie sportive professionnelle. Une mesure à laquelle certains acteurs sportifs professionnels du Club français ont déjà souscrit.

 

La marge visée par l’OL Groupe dans l’initiative

Des discussions sont actuellement menées par OL Groupe pour un accroissement de l’effectif des souscripteurs à cette initiative. Il y a là une preuve indiscutable de l’engagement de ces acteurs dans l’avenir de l’OL. Car la position de trésorerie du Groupe sera nettement améliorée et ses fonds propres seront renforcés grâce à cette opération.

La borne supérieure de cet intervalle sera atteinte au cas où les équipes professionnelles (masculine et féminine) obtiennent uniquement des résultats sportifs optimum. Il faudra également que les primes conséquentes soient intégralement distribuées en actions.

Par ailleurs, OL Groupe est sur le point de décider d’une augmentation de son capital. Une décision qui ressort de la responsabilité du Président Directeur Général sur une subdélégation des membres du Conseil d’administration.

 

Augmentation de capital en plusieurs opérations

L’augmentation de capital se fera en plusieurs opérations à partir du mois de mai au mois de juillet 2021. Cette période pourrait s’étendre jusqu’en septembre dans le cas échéant. Les différentes opérations se feront à travers des émissions d’actions nouvelles accompagnées de la suppression du DPS (Droit préférentiel de souscription). Cette mesure respecte la résolution 16 de l’AG mixte des actionnaires tenue le 3 décembre 2019.

En revanche, les souscripteurs à cette augmentation de capital seront restreints à certains investisseurs tels que les joueurs et joueuses. Une partie du staff ainsi que de l’encadrement des équipes professionnelles (masculine et féminine) du Club complètent ce cercle d’investisseurs très restreint. Selon le Code monétaire et financier en son article L.411-2, l’ensemble de ces investisseurs doivent agir en compte propre.

 

Détermination du montant d’émission

En ce qui concerne le montant d’émission, il correspond à la moyenne des cours enregistrés lors des 10 dernières séances de bourse. Lesquelles s’étant déroulées juste avant la fixation du montant de souscription. À partir de chaque décision du PDG s’ensuivra une période de souscription qui durera 4 jours de Bourse.