NVIDIA : Des records de ventes malgré la pénurie de puces électroniques

  •   Le 04/06/2021 à 11h30
  •   DEHOUI Lionel

L’entreprise américaine Nvidia Corporation est spécialisée dans la fabrication de processeurs graphiques, de consoles de jeux ainsi que des cartes graphiques. Elle a par exemple conçu les consoles de jeux comme PlayStation 3, Xbox et Nintendo Switch. Ses différents centres de recherche sont utilisés pour la conception des puces. Aux termes de son activité au premier trimestre, la société américaine a réalisé d’énormes bénéfices.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
NVIDIA : Des records de ventes malgré la pénurie de puces électroniques
Droit image : Kevin McCarthy

Un bénéfice net ajusté doublé

L’action Nvidia s’affichait à 627,15 dollars à la Bourse de New York, la semaine passée, avec une chute de 0,14 %. Il faut rappeler que le contexte actuel est défavorable aux valeurs technologiques avec un Nasdaq visiblement en difficulté pour rester à l’équilibre. Le groupe concepteur des cartes graphiques, a réalisé une performance exceptionnelle dans son activité au premier trimestre 2021.

Cette période a permis au groupe de réaliser des ventes records malgré que le secteur soit confronté à une pénurie de composants électroniques. Une situation qui perdure depuis plusieurs mois et qui pénalise bon nombre d’industriels. La société américaine dont le siège social est en Californie a dégagé un bénéfice net ajusté (non GAAP) de 2,31 milliards de dollars au T1/2021. Ce chiffre a donc plus que doublé (+107 %).

Le groupe ressort de cette période avec un BPA ajusté de 3,66 dollars, soit nettement supérieur au consensus de 3,29 dollars.

 

Le chiffre d’affaires de Nvidia au premier trimestre

Avec ce bénéfice, la société américaine a réalisé un trimestre fantastique marquer par une importante demande de ses produits. Ce qui explique en grande partie le revenu record qu’elle a généré. En outre, le groupe concepteur de puces a également poursuivi le développement de son activité à travers ses centres de données. En plus, les industriels adoptent NVIDIA un peu partout dans le monde en matière de traitement de la vision par ordinateur.

NVIDIA est également adopté par les géants du secteur en vue du traitement des systèmes de recommandation, l’IA conversationnelle et la compréhension du langage naturel. De même, NVIDIA RTX a apporté quelques modifications au graphisme informatique. C’est ainsi que le groupe a pu opérer des mises à niveau au cœur des marchés du design et du jeu.

Au demeurant, la firme de Santa Clara a généré un chiffre d’affaires de 5,66 milliards de dollars à l’issue du premier trimestre.

Remarque : Ce CA trimestriel constitue un record historique pour le groupe et témoigne d’un bond net de 84 % sur 12 mois. Il est par contre en croissance de 13 % comparativement à son niveau à l’issue du trimestre précédent.

 

Ventes des CMP et objectifs pour le deuxième trimestre

D’un autre côté, les nouvelles cartes graphiques (CMP) ont permis au groupe NVIDIA d’enregistrer plus de 155 millions d’euros de revenus. Leur lancement avait pourtant eu lieu au début du trimestre et elles sont utiles dans le minage des cryptomonnaies. Rappelons que de nombreux usagers ont déploré la limitation des performances des autres cartes GeForce.

Les nouvelles cartes graphiques sont ainsi devenues une solution efficace proposée par la société pour tenir face à la pénurie de puces au profit des joueurs. Une situation engendrée par la montée exponentielle du bitcoin en début d’année.

Les ventes de ces CMP devraient atteindre la barre des 400 millions de dollars durant le deuxième trimestre. Par conséquent, Nvidia table sur un chiffre d’affaires de 6,3 milliards de dollars pour le trimestre suivant.