Novartis : approbation d’une mise à jour de Beovu par la FDA

  •   Le 14/06/2020 à 17h16
  •   DEHOUI Lionel

Les animateurs du domaine pharmaceutique connaissent très bien la société Novartis basé en Suisse. C’est un groupe spécialisé dans la fabrication de nombreux médicaments et dont le siège officiel est à Bâle. Le groupe annonce ses couleurs à travers ses ventes et sa capitalisation boursière. Avec ses attributs en médecine, Novartis s’était exprimé à propos des recherches de vaccin contre le Covid-19. Il rendait son observation publique le vendredi 15 mai 2020. Selon le DG du groupe pharmaceutique, il n’est pas possible de trouver un vaccin contre le Covid-19 et qui peut être utilisé rapidement. Selon le directeur général Vas Narasimhan, il faudra patienter pendant deux années au moins. Quelques jours plus tard (05 juin), la même société rend publique la découverte d’un traitement pour améliorer la vie des personnes souffrantes de l’asthme. En cette fin de semaine, Novartis dévoile une décision de la FDA.

Trader l'action Novartis !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Novartis : approbation d’une mise à jour de Beovu par la FDA
Droit image : Andrew Hecht - Flickr

Les détails sur l’approbation de la FDA

L’annonce est tombée ce vendredi et laisse savoir que la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a donné son approbation pour une mise à jour. Cette dernière concerne les informations de prescription de brolucizumab, soit Beovu. La mise à jour servira à orienter les professionnels du secteur santé lors du traitement des personnes souffrant de DMLA humide. Elle prend en compte plusieurs éléments importants qu’il est important de souligner.

En effet, la mise à jour concernera la caractérisation de la vascularite rétinienne, celle des évènements indésirables et celle de l’occlusion vasculaire rétinienne. Ce qui entre en droite ligne avec le spectre de l’inflammation intraoculaire remarquée pendant les essais HAWK & HARRIER. Le groupe pharmaceutique Novartis a fait cette annonce à travers une déclaration officielle de Marcia Kayath. Elle est la responsable mondiale des affaires médicales du groupe ainsi que son chef médical.

 

Réunion d’une équipe autour des travaux

Marcia Kayath a affirmé que la société pense que Beovu continue d’être une solution importante dans le traitement des malades souffrant de DMLA humide. L’option de Beovu est généralement favorable quand on considère son profil «bénéfice/risque». La société a aussi précisé qu’elle a dû réunir tout un groupe totalement consacré aux travaux.

Cette équipe est en collaboration avec les meilleurs experts externes du monde entier et tire profit de l’expertise multidisciplinaire collective pour un but donné. En effet le but est d’examiner les origines lointaines, les éléments constituants des facteurs de risque éventuels et la réduction des évènements indésirables. Il est évident que Novartis n’entend rien lâcher quand il s’agit de trouver des traitements efficaces contre les maladies.

 

Novartis progresse dans le traitement de l’asthme

Dans le traitement de l’asthme, Novartis avait annoncé la mise en place d’un inhalateur qui a atteint son critère d’évaluation principal. Cela est arrivé au cours d’une étude de phase IIIb. Le groupe pharmaceutique affirmait que ce résultat prouve que le traitement a démontré une non-infériorité vis-à-vis de la combinaison des 2 traitements inhalés qui existent. Toutefois, le traitement doit être pris avec Eneizair Breezhaler et ceci une fois par semaine.

Ainsi, Novartis utilise son expertise comme toujours pour soulager l’existence des patients souffrant d’asthme non contrôlé. Par ailleurs, les 2 traitements inhalés existants sont délivrés à fortes doses deux fois en 24H, mais dans deux différents appareils. Novartis rendait publique cette étude le 5 juin dernier.