Nouvelle hausse du CAC40 après une nouvelle salve de résultats d’entreprises

  •   Le 06/08/2020 à 12h41
  •   DEHOUI Lionel

Dans la matinée du 5 août, la Bourse de Paris a très tôt connu une forte hausse. Une hausse qui se justifie notamment par le progrès du puissant indice CAC40, de 1 % à 4 940 points. Cette reprise économique serait justifiée par la nouvelle avalanche des résultats des entreprises en Europe.

--- Publicité ---
Trader le CAC 40 !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Nouvelle hausse du CAC40 après une nouvelle salve de résultats d’entreprises

Les indices PMI en hausse

Les nouvelles sur les indices européens PMI d’IHS Markit du secteur des services ont été communiquées dans la matinée de ce mercredi. Au cours du mois de juillet, il s’est redressé de façon considérable, soit de 57,3 contre 51,7 en juin. Il affiche ainsi la plus forte hausse de l’indice composite de l’activité globale pour la France dans le secteur privé depuis 2 ans et demi.

Quant à l’indice PMI composite IHS Markit de l’activité globale dans la zone euro, il a continué son redressement au cours du dernier mois. Il a pu légèrement dépasser son estimation flash (54,8), en grimpant sensiblement à 54,9 en juillet, contre 48,5 en juin.

 

Le marché américain sourit aux investisseurs

Après la saga des indices PMI des services, le marché n’a pas manqué de s’intéresser à l’enquête mensuelle du cabinet ADP. De là, l’enquête sur l’emploi dans le secteur privé aux USA et l’ISM américain des services était au cœur des attentions hier.

Une salve de résultats d’entreprises en Europe a également marqué la séance. En effet, les géants tels que : BMW, Commerzbank et Ahold Delhaize avaient déjà dévoilé leurs comptes avant l’ouverture.

Il faut aussi noter que malgré la performance extraordinaire signée par le Nasdaq, la Bourse de Paris avait terminé avec une petite hausse de 0,3 % hier. Toutefois, cette hausse ne lui a pas permis d’atteindre les 4 900 points, même si le Nasdaq a atteint un nouveau florilège de recours absolu.

Ce dernier a affiché une performance remarquable dans la soirée du mardi en atteignant un record historique de fermeture. L’indice technologique a connu une hausse de 27 % en sept mois, soit l’une de ses meilleures hausses enregistrées depuis sa création.

 

Le redressement du marché américain et la hausse des valeurs

Une lueur d’espoir s’est fait sentir sur les marchés américains en raison de certaines rumeurs sur le congrès. En fait, le congrès envisagerait de conclure un accord sur un plan de relance de 1.000 milliards de dollars. Alors que le vote de cet accord était en attente depuis 9 jours, des signaux de son adoption ont permis d’encourager le marché américain.

De plus, les investisseurs ont complètement ignoré les tensions montantes entre les États-Unis et la Chine, ainsi que les menaces de Donald Trump sur son intention d’expulser des journalistes chinois de son territoire. Les investisseurs audacieux et déterminés ont également jugé bon d’ignorer l’interdiction de l’application TikTok aux États-Unis.

En ce qui concerne les valeurs, les résultats ne sont pas très roses. Le chiffre d’affaires de « Accor » (917 millions d’euros), est en baisse de 48,8 % à pcc (périmètre et change constants), et son résultat net part est estimé à -1 512 millions d’euros.

Quant à Technicolor, il a fait un grand pas dans l’exécution de son plan de sauvegarde financière accélérée. Le groupe a annoncé avoir lancé une augmentation de capital, avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires.